Quelle alimentation pour mon chat ?

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Les chats ont besoin de beaucoup de protéines, de peu de lipides et de très peu de glucides pour être en bonne santé. Nous vous aidons à choisir l’alimentation la mieux adaptée à votre chat.

Croquettes ou pâtée pour chat ?

Pour couvrir les apports nutritionnels de votre chat, rien ne vaut l’alimentation industrielle qui se divise en aliments secs et humides.

  • Les chats mangent peu, mais souvent. Aussi les croquettes pour chat sont mieux adaptées à leur rythme alimentaire. Ces aliments secs peuvent rester à l’air libre pendant des heures sans se gâter. Il vous suffit de laisser une portion au même endroit, votre chat pourra se servir à toute heure du jour ou de la nuit. Cependant, évitez les croquettes vétérinaires, qui ne sont pas forcément gage de qualité.
  • Par contre, les chats ne sont pas de grands buveurs. Comme ils ont l’habitude d’absorber de l’eau avec la nourriture, il est important de leur donner des aliments humides, telle de la pâtée, au moins une fois par jour. Ce régime contient beaucoup d’eau (70 à 80 %), et composé de protéines et de très peu de glucides. L’inconvénient étant que la pâtée pour chat se conserve mal. De plus, si vous la conservez au réfrigérateur, il vous faudra la réchauffer à température ambiante avant de la servir.

L’idéal est de combiner aliments secs et humides. Vous pouvez lui laisser des croquettes dans sa gamelle tout au long de la journée et lui donner de la pâtée à heure fixe. Prévoyez une autre gamelle remplie d’eau fraîche afin de lui permettre de boire lorsqu’il en ressent l’envie.Assurance animaux : protégez la santé de votre compagnon au meilleur prix !

L'alimentation maison : une bonne option ?

Préparer soi-même les repas de son chat permet de lui donner des produits frais. Cependant, il n’est pas évident de couvrir tous ses besoins nutritionnels quotidiens. Son alimentation doit contenir de la viande, de l’huile végétale, des légumes verts cuits, du riz ou des pâtes, et du calcium, des minéraux, des oligo-éléments et des vitamines. Un déséquilibre alimentaire entraîne des carences chez le chat qui peut développer des maladies.Une alimentation maison est ainsi très contraignante vu qu’elle requiert une connaissance avancée en matière de nutrition animale. Elle exige également du temps et de l’argent, alors que le résultat diététique n’est pas toujours satisfaisant.

Le lait et le poisson : bon ou pas bon pour le chat ?

Beaucoup de personnes pensent que les chats adorent le lait et le poisson. En vérité, ce n’est pas toujours le cas.

  • Si les chatons ont besoin de lait pour grandir, les chats adultes tolèrent mal le lactose qui peut entraîner des troubles digestifs ou de la diarrhée.
  • Comme le poisson a une forte odeur, les chats le reniflent, mais ça ne veut pas dire pour autant qu’ils aiment cela! Cela dépend des goûts de votre chat. Si votre félin est friand de poisson, veillez à bien retirer les arêtes. Certains poissons comme le hareng, la carpe et l’éperlan ne doivent pas être donnés crus pour protéger le chat contre les enzymes et les parasites. Par ailleurs, ne donnez pas trop souvent de poisson à votre chat, une fois par semaine c’est suffisant.

Le chat est un animal très méticuleux en matière de propreté. Il faut que sa gamelle soit bien propre et placée loin de sa litière pour qu’il accepte de manger. Il ne supporte pas bien les brusques changements de régime alimentaire. Ainsi en cas de modification, il faut procéder de manière progressive.Assurance animaux : protégez la santé de votre compagnon au meilleur prix !

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.