Acheter et assurer une voiture en leasing : mode d’emploi

Mustapha Azzouz - publié le 25/11/2020 à 11:00

Pour de nombreuses personnes, avoir un véhicule est essentiel tant sur le plan personnel que professionnel. Entre le prix à l’achat et les coûts de l’entretien, de plus en plus de Français se tournent vers le leasing. Cette solution de location vous intéresse ? Voici notre mode d’emploi pour acheter et assurer une voiture en leasing.

Le leasing, c’est quoi ?

Le leasing vous permet, moyennant le versement de mensualités, d’avoir à votre disposition un véhicule. Vous n’en êtes pas le propriétaire, mais pouvez, selon votre contrat, en disposer à votre convenance pour une période allant de 2 à 5 ans. On distingue 2 types de contrats leasing.

La location avec option d’achat (LOA)

C’est ce contrat qu’il faut choisir si vous souhaitez acheter une voiture en leasing. Ce type de leasing implique le versement d’un apport d’un montant d’environ 15 % de la valeur du véhicule. Le prix de rachat est ainsi inscrit dès le départ et vous avez la garantie qu’il ne changera pas au terme de votre bail. Le contrat précise le nombre d’années que durera la location et fixe un plafond kilométrique : ces deux éléments sont pris en compte pour fixer le prix des loyers.

Si ce leasing vous offre la possibilité d’acheter le véhicule, vous n’y êtes en rien obligé. Si vous décidez de conclure la transaction, les loyers que vous aurez versés seront déduits du prix d’achat. Généralement, ce type de contrat ne comprend ni l’entretien ni l’assurance. Ces deux options peuvent toutefois être proposées et faire fortement augmenter le prix des mensualités.

La location longue durée (LLD)

C’est le leasing sans surprise. Il existe des locations longue durée sans apport, mais, dans ce cas-là, une caution vous sera demandée. Une fois la durée du contrat et le plafond kilométrique fixés : le montant du loyer est estimé et rien ne viendra s’y ajouter. En effet, le leasing longue durée intègre les coûts d’entretien, les réparations en cas de panne et l’assurance. Vous devrez parfaitement entretenir votre véhicule et le restituer au loueur en « état d’usure normal » à la fin du contrat. De même, il sera essentiel de ne pas dépasser le plafond kilométrique sous peine de devoir vous acquitter de 0,05 à 0,40 euro par kilomètre dépassé !. Ici, il ne sera pas possible d’acheter le véhicule en leasing.

Bon à savoir : le leasing, une option également possible pour l’occasion

Pour diminuer un peu plus ses mensualités, il est tout à fait possible d’opter pour le leasing d’une voiture d’occasion ou « reconditionnée ». Il s’agit de véhicules récents qui offrent de belles prestations et permettent souvent de ne pas passer par la case « apport » : pratique quand on ne peut se permettre d’immobiliser plusieurs milliers d’euros.

Les avantages du leasing

Le leasing est un bon moyen de limiter les dépenses nécessaires à l’achat d’un véhicule. Si l’apport fixé est important, il le sera toujours moins que le coût total de la voiture. Si la voiture vous est essentielle, mais que vous ne souhaitez pas investir dans un bien qui perdra 25 % de sa valeur dès que vous enclencherez la clé pour la première fois, alors le leasing est ce qu’il vous faut.

Les personnes roulant peu et n’ayant pas l’habitude de changer de voiture trouveront dans la LOA un moyen de financer leur véhicule sans ajouter une trop grosse pression à leur budget. Pour les gros rouleurs qui veulent une solution clé en main, mieux vaut opter pour la LLD. Attention cependant, avec une LOA ou une LLD, si vous interrompez le contrat, vous devrez régler des pénalités importantes.

Assurer une voiture en leasing

Même si vous n’êtes pas le propriétaire d’un véhicule en leasing, vous avez la responsabilité de l’assurer. Pour les personnes choisissant la location longue durée, une couverture est le plus souvent comprise dans le loyer. Cela vous garantit un contrat complet et adapté aux risques spécifiques du leasing. En effet, puisque le propriétaire protège son bien, il y a fort à parier qu’il a pris toutes les précautions nécessaires.

Si vous décidez d’acheter et assurer une voiture en leasing dans le cadre d’une LOA, alors c’est à vous qu’incombe généralement la souscription du contrat. Pour assurer une voiture en leasing, il est impératif de souscrire une assurance tous risques. Ces locations concernent en effet des véhicules neufs ou des voitures d’occasion récentes : si un sinistre a lieu, il faut que l’assurance rembourse intégralement le propriétaire même si vous êtes en tort. C’est pourquoi vous devrez également vous assurer que votre contrat comprend la garantie valeur à neuf. Si le véhicule est détruit ou volé, il se peut que la valeur expert soit inférieure à la valeur neuve du véhicule. Grâce à l’option « perte financière », vous n’aurez pas à compenser cette différence dans le remboursement de la société de leasing, c’est l’assurance qui s’en chargera.

Acheter une voiture en leasing

Lorsque votre location avec option d’achat touche à sa fin, vous pouvez devenir le propriétaire du véhicule. Pour acheter une voiture en leasing, il suffit alors d’en régler la valeur résiduelle. Fixée à la signature du contrat, c’est la somme à verser pour racheter le véhicule à la fin du bail. Il faudra en déduire le total des mensualités et l’apport initial pour savoir ce que vous devez débourser pour devenir propriétaire. Par exemple, si la valeur résiduelle est de 15 000 €, que vous avez versé un premier loyer (apport initial) de 2 000 € et 23 mensualités de 250 €, alors vous devrez effectuer un dernier paiement de 7 250 € qui correspond à 15 000 – (2 000 + 23 × 250).

Bon à savoir : n’oubliez pas de changer de carte grise !

Si vous décidez d’acheter votre voiture en leasing, une fois la fin du crédit-bail arrivé et la transaction entérinée, vous devrez faire une demande de carte grise. En effet, jusqu’ici, vous n’étiez pas propriétaire du véhicule, votre nom ne figurait ainsi qu’en annexe sur le certificat d’immatriculation. Pour être inscrit comme propriétaire du véhicule sur la carte grise, vous devez faire les mêmes démarches que suite à l’achat d’un véhicule d’occasion.

Acheter et assurer une voiture en leasing n’a rien de compliqué. En plus de vous permettre de profiter d’un véhicule sans vous engager dans un crédit au long cours, cette solution vous offre une plus grande flexibilité pour adapter votre moyen de locomotion à l’évolution de vos besoins.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.