Les Français changent plus facilement de banque

Anton Kunin - publié le 10/07/2020 à 14:00

Selon une étude de Bain & Company que révèle le quotidien Les Echos, 5,5% des Français ont changé de banque principale en 2019. C’est deux fois plus qu’il y a cinq ans.

Banque en ligne
Les banques en ligne sont bien positionnées pour accueillir des clients insatisfaits de leurs banque actuelle.

Les jeunes et les clients aisés changent plus facilement de banque

Changer de banque, jadis compliqué, décourageait de nombreux Français de sauter le pas. C’est moins vrai aujourd’hui. En 2019, 5,5% de nos compatriotes ont changé de banque principale. Et la proportion de ces personnes augmente d’année en année : ils étaient 4,8% en 2018 et 2,5% en 2014. En d’autres mots, la part des clients ayant changé de banque principale dans l’année a doublé, révèle une étude de Bain & Company réalisée sur un panel de 15.000 clients, que révèle le journal Les Echos.

Toujours selon cette étude, le public le plus à même de changer de banque est les jeunes : la proportion des clients ayant élu domicile dans une banque différente est de 8% parmi les 18-24 ans. Autre catégorie de personnes plus disposée à changer de banque : les clients aisés (soit les personnes dont le revenu annuel est supérieur à 80.000 €). Ils sont 10% à avoir choisi un établissement différent au cours de l’année 2019.

La qualité de service et les frais, deux facteurs déterminants pour les Français

Selon cette étude, les personnes qui changent de banque sont motivées par trois choses : la qualité du service jugée insuffisante, des tarifs trop élevés et l’essor des néobanques et des banques en ligne, plus pratiques à utiliser et moins chères.

L’état des choses actuel contraste fortement avec celui d’il y a encore quelques années. Début 2018, dans un sondage OpinionWay pour Fortuneo, la moitié des Français se disaient prêts à changer de banque seulement si l’économie sur les frais serait d’au moins 100 € par an, et seuls 27% étaient prêts à changer de banque pour une économie d’au moins 50 €.

À lire aussi Comment choisir sa banque en ligne ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.