Avantages et inconvénients des cartes bancaires des enseignes de grande distribution

La rédaction - publié le 03/09/2019 à 14:30

La plupart des enseignes de la grande distribution proposent des cartes bancaires. Ce moyen de paiement offre des avantages et présente quelques inconvénients. Focus sur ces cartes un peu particulières.

Pourquoi des cartes en grands magasins ?

Les cartes de crédit nominatives, Visa ou Mastercard, distribuées par les enseignes de la grande distribution sont rendues possibles par la création par ces dernières de filiales bancaires. Cette diversification de l’activité des grandes surfaces leur permet de fidéliser leurs clients et de soutenir leur chiffre d’affaire en leur octroyant des facilités de paiement liées à la mise en place quasi systématique d’un crédit renouvelable (revolving). Une offre qui permet aux enseignes de la grande distribution de gagner sur tous les plans.

Les avantages ?

•Le prix : ces cartes sont beaucoup moins chères que celles proposées par les banques. La grande distribution n’a pas en effet les mêmes objectifs que ces dernières. La carte bancaire proposée en grand magasin est un produit d’appel et de fidélisation qui se trouve être parfois vendu à prix coûtant. Ces prix réduits sont rendus possibles par une affiliation directe auprès des réseaux internationaux Visa et Mastercard sans passer par le Groupement d’Intérêt Economique Cartes Bancaires. Ce circuit direct permet aux filiales bancaires de la grande distribution d’éviter des investissements coûteux notamment en installation de DAB (Distributeur Automatique de Billets).•Une fidélité récompensée : l’utilisation d’une carte bancaire de la grande distribution dans l’enseigne émettrice permet au consommateur titulaire de la carte de bénéficier de remises, d’accumuler des points et d’obtenir des extensions de garanties sur les achats d’équipements. La fidélité du consommateur est récompensée ! La carte de crédit de la grande distribution est un deux en un qui allie les fonctions de carte de crédit et de carte de fidélité.Bon à savoir : depuis la loi Lagarde de 2010, la fonction fidélité de ces cartes est dissociée de leur fonction crédit. Il vous suffit de la présenter en caisse sans l’utiliser pour le paiement pour bénéficier des avantages proposés.

Un inconvénient majeur !

Les cartes de bancaire des grandes surfaces présentent les mêmes fonctionnalités que celles des banques traditionnelles à ceci près qu’elles intègrent quasi systématiquement un crédit renouvelable (revolving). Si cette particularité est présentée par l’émetteur comme un avantage majeur en octroyant une réserve d’argent immédiatement disponible, elle constitue une incitation forte à l’endettement. Ces réserves d’argent ont en effet tendance à créer un effet d’emballement d’achats et à mener les ménages au surendettement. Pire ce type de crédit génère des prises d’intérêts à des taux prohibitifs qui frisent les 20% voire au-delà ! En outre, les sommes éventuellement retirées le sont sur la réserve du crédit renouvelable associée à la carte bancaire et non directement sur le compte bancaire du titulaire. Ces retraits engendrent une prise d’intérêts élevés s’ils ne sont pas remboursés en fin de mois.A noter : Pour acheter à crédit, il est toujours plus intéressant de contracter un crédit à la consommation personnel classique dont les taux sont beaucoup plus raisonnables. La durée du prêt est connue et il est impossible de réutiliser les mensualités déjà remboursées comme c’est le cas avec le crédit revolving.Les grandes enseignes ne tarissent pas d’arguments pour placer leurs cartes de crédits auprès de leurs clients. Leur côté pratique ne doit pas occulter le danger qu’elles peuvent représenter pour l’équilibre budgétaire des ménages qui les acceptent. Cet outil de paiement un peu particulier doit être manié avec prudence. Sachez bénéficier des avantages qu’il procure sans succomber à la tentation d’une consommation irraisonnée.

Tous les guides banque
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.