Qu’est-ce qu’une carte bancaire prépayée ?

Cécile Ducommun - publié le 31/10/2019 à 23:23

Les cartes prépayées sont des cartes bancaires particulières, qui permettent d’effectuer sensiblement les mêmes opérations que les cartes bancaires classiques, à ceci près qu’une carte bancaire prépayée doit être rechargée. Radins.com vous explique les particularités de cette carte de paiement.

Carte bancaire prépayée : définition et fonctionnement

Une carte bancaire prépayée est une carte de paiement permettant uniquement de régler ses achats après avoir au préalable versé de l’argent dessus. En d’autres termes, il est possible d’utiliser uniquement le montant disponible sur la carte et une fois ce montant écoulé, la carte bancaire prépayée n’est plus utilisable. Pour la recharger, il faut alors se rendre en agence pour effectuer un dépôt d’espèces sur le compte relié à cette carte. Une opération pouvant également s’effectuer dans un bureau de tabac ou bien en effectuant un virement depuis un autre compte bancaire. Certaines cartes prépayées permettent même de percevoir sur le compte adossé des virements externes tels qu’un salaire ou bien des prestations sociales. 

La plupart des cartes prépayées comprennent des plafonds de dépôt pouvant aller au maximum jusqu'à 6 500 euros. Pour ce qui est des cartes bancaires prépayées qui ne sont pas nominatives, le plafond ne peut excéder 1 000 euros. A savoir que ce type de cartes bancaires prépayées non nominatives, qui ne permettent pas de retracer les opérations bancaires effectuées, sont dans le viseur du gouvernement qui souhaite durcir les règles les encadrant. 

Les cartes bancaires prépayées : pour qui ?

Les cartes bancaires prépayées sont destinées principalement aux personnes ayant du mal à gérer leur budget, puisqu’avec ce type de carte bancaire, il est impossible d’être à découvert. Elles sont ainsi recommandées aux personnes percevant un petit salaire ou bien aux usagers en situation d’interdit bancaire. La carte bancaire prépayée est également parfaite pour les adolescents, puisque les parents peuvent y déposer dessus leur argent de poche. Avec ce type de carte bancaire, aucun risque de découvert puisqu’elle se bloque dès que le solde est nul. 

Les cartes bancaires prépayées sont également utiles pour les personnes souhaitant régler des achats sans avoir besoin d’ouvrir un compte bancaire. Enfin, elles permettent d’effectuer des achats sur internet sans risque de piratage de données bancaires. 

Où se procurer une carte bancaire prépayée ?

Pour obtenir une carte bancaire prépayée, il suffit d’en faire la demande auprès de sa banque. Vous pouvez également vous en procurer une dans un bureau de tabac, dans une grande surface ou bien la commander sur internet. 

A noter que pour obtenir une carte bancaire prépayée dans une banque, il faut au préalable posséder un compte bancaire dans l’établissement en question ou bien en faire la demande. En règle générale, les banques réservent l’usage des cartes prépayées pour leurs jeunes clients. Le coût d’une carte bancaire prépayée reliée à un compte varie de 19 à 32 euros par an, selon les établissements bancaires. Le plafond maximum qui lui est associé est de 1 500 euros. 

Vous pouvez également vous procurer une carte bancaire prépayée sans compte, lesquelles offrent davantage d’autonomie financière. Beaucoup plus accessibles, ce type de carte de paiement ne nécessite pas d’ouverture de compte bancaire associé. De plus, ces cartes bancaires prépayées sans compte sont moins chères que celles proposées par les banques.  

Plusieurs sociétés proposent des cartes bancaires prépayées : Anytime, Viabuy, Transcash, Sogexia, etc. Toutes ne la proposent pas au même tarif et les services associés sont différents. A vous de voir quelle carte prépayée vous convient le mieux. 

Ces derniers temps, le compte Nickel fait beaucoup parler de lui. Et pour cause, il permet d’obtenir une carte bancaire prépayée pour 20 euros par an. Toutefois, l’ensemble des opérations liées au compte qui lui est associé sont payantes, sauf le dépôt par virement. Des frais qui restent tout de même moindres. 

Les limites de la carte bancaire prépayée

Bien que très pratique, la carte bancaire prépayée se heurte tout de même à certains inconvénients dont le principal demeure le vol ou la perte. Si tel est le cas, alors l’argent qui se trouvait chargé sur cette carte est définitivement perdu en cas d’utilisation par une tierce personne. Toutefois, si vous déclarez rapidement cette perte ou ce vol auprès de la société qui vous l’a fournie, vous pouvez demander sa désactivation. Si l’argent qui se trouvait dessus n’a pas été dépensé, alors vous pourrez également demander à ce que la somme restante soit créditée sur une nouvelle carte. 

Les cartes bancaires prépayées peuvent également poser souci dès lors qu’elles sont utilisées pour régler un achat associé à une provision supérieure à la somme débitée. C’est notamment le cas dans les stations service ou bien les péages, où une demande de pré-autorisation est émise. 

Les frais engendrés par l’usage de ce type de carte bancaire sont également à prendre en considération. De ce fait, les retraits avec une carte bancaire prépayée sont rarement gratuits.

Toutefois, l’usage de la carte bancaire prépayée demeure particulièrement pratique, notamment pour les personnes effectuant de nombreux achats en ligne, les mineurs souhaitant se familiariser avec l’usage d’une carte bancaire ainsi que les personnes en situation d’interdit bancaire. 

Tous les guides banque
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.