Crédit en ligne : nos conseils pour emprunter sans risques

Cécile Ducommun - publié le 21/11/2019 à 13:26

Vous l'avez sûrement remarqué au cours de vos déambulations sur Internet, les offres de crédit en ligne abondent. Profitant de la généralisation de ce dernier, de nombreux établissements de crédit ont investi la toile pour proposer un accès au crédit simple et rapide. Quelques explications pour comprendre le fonctionnement du crédit en ligne et emprunter sans risques. 
 

Le crédit en ligne est un crédit à la consommation

Le crédit en ligne ne peut être qu'un crédit à la consommation. Pas question de contracter un crédit immobilier depuis votre ordinateur portable. La législation définit le crédit à la consommation comme une forme de crédit accordée à un particulier par une banque ou un organisme spécialisé pour financer l'achat de biens ou de services. Strictement encadrée par la loi Lagarde du 2 juillet 2010, le crédit à la consommation et donc le crédit en ligne évolue dans une fourchette de 200 à 75 000 €, sur 7 ans. Il est possible de contracter 3 types de crédits à la consommation « online » :

  • Le crédit personnel : vous disposez de la somme prêtée à votre convenance ;
  • Le crédit affecté : la somme débloquée sert au financement d'un projet précis ;
  • Le crédit renouvelable : votre capacité d'emprunt se renouvelle au fur et à mesure de vos remboursements.
     

Une révolution dans l'univers du crédit

Comme dans de nombreux autres domaines, Internet facilite l'accès à l'offre des consommateurs. Le temps est fini où ces derniers s'adressaient uniquement à leur établissement bancaire pour financer leurs projets. Le Web a révolutionné l'univers du crédit et inversé la relation : ce n'est plus le client en recherche de crédit qui se signale et pousse les portes des organismes de crédit, mais ces derniers qui s'affichent ostensiblement sur la toile pour séduire les internautes.
 

Les avantages du crédit en ligne

Les consommateurs peuvent désormais comparer, simuler et contracter leur crédit chez eux sans avoir à se déplacer. L'abondance de l'offre en ligne permet de faire jouer la concurrence et d'opter pour les conditions de crédits les plus avantageuses. Revers de la médaille de cette situation, les internautes-consommateurs ont l'embarras du choix et se retrouvent un peu perdus. Néanmoins, en s'y prenant avec méthode et à tête reposée, ceux-ci peuvent synthétiser l'ensemble des offres disponibles, les comparer et opter pour le financement le plus intéressant. 

Le crédit en ligne simplifie considérablement la vie de l'emprunteur. Tout s'effectue via la plateforme de l'organisme de crédit et la transmission des pièces justificatives est instantanée. Plus d'allers et retours physiques ni de temps perdu lié aux délais postaux.
 

Les inconvénients du crédit en ligne

Il y en a très peu voire pas du tout pour qui maîtrise le Web ! Il est certain que les générations peu habituées à naviguer sur la toile auront tendance à s’orienter vers une forme plus classique d’obtention du crédit. Cet inconvénient peut être aisément contourné avec un peu d’entraide intergénérationnelle ! Le petit fils et son ordinateur portable peuvent ainsi faciliter la vie de ses grands-parents et leur faire faire des économies en leur trouvant un financement avantageux pour leur nouvelle auto !

On le constate, le crédit en ligne donne accès beaucoup plus aisément aux solutions de financement que par le passé. Ce n’est pour autant pas une raison pour oublier que le taux d’endettement d’un ménage ne doit pas excéder 33% et qu’un crédit engage l’emprunteur et doit être remboursé ! Pour ne pas vous retrouver dans une situation d'endettement, certaines règles doivent être suivies. 
 

Respectez les fondamentaux de l'emprunt

Le Web met le crédit à la consommation à portée de quelques clics. Cette facilité ne doit surtout pas vous empêcher de respecter les fondamentaux de l'emprunt qui dictent l'équilibre de votre budget. Analysez clairement vos besoins et votre capacité réelle d'emprunt. Le poids de vos crédits cumulés ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus et il est judicieux de garder un peu de marge de sécurité en cas de baisse de ces derniers.

Méfiez-vous des offres trop alléchantes

Les offres promotionnelles abondent et les organismes de crédit déploient un marketing important qui va bien au-delà du Net. Certaines de leurs publicités télévisuelles sont devenues cultes et les labels concernés sont de fait connus de tous. Dans ce contexte, ne vous précipitez pas ! Prenez le temps de la comparaison pour faire jouer la concurrence. 

Faites jouer la concurrence sur tous les critères

Le Web vous donne accès à un grand nombre d’organismes de crédit. Comparez, simulez et pré-sélectionnez les offres qui vous semblent les plus avantageuses. Votre comparaison doit s’effectuez impérativement sur le Taux Effectif Global (TEG) qui englobe tous les coûts : taux nominal, assurance obligatoire et frais de dossier. Comparez aussi la qualité des assurances et des garanties et les conditions de rachat anticipé ou de report d’échéances.

Ne vous laissez pas tenter

Vous avez un besoin bien défini, n'en démordez pas ! Sous prétexte d'une offre promotionnelle exceptionnelle, certains organismes de crédit essaient de placer des emprunts plus élevés et donc forcément plus longs et plus coûteux auprès des internautes qui les consultent. Fuyez ces organismes de crédit qui vont vous pousser à emprunter plus que vous n'avez réellement besoin !

Vérifiez la réputation des établissements pré-sélectionnés

Avant d'arrêter définitivement votre choix, il s'agit ensuite de vérifier la réputation de l'établissement notamment auprès des forums des associations de consommateurs. Vous pouvez aussi contacter l'Association Française des Usagers de la Banque (AFUB) qui saura vous alerter en cas de doutes sur le sérieux d'un établissement.

Vérifiez la sécurisation des échanges

Vous le savez les arnaques sont nombreuses et très sophistiquées sur Internet. De véritables organisations pirates déploient des trésors d’inventivité pour piéger les internautes-consommateurs. Assurez-vous impérativement que la transmission de vos pièces justificatives et personnelles s’effectue via une connexion sécurisée. Il vous suffit de vérifier que l’adresse du site concernée débute par « https:// ». Cet acronyme signifie HyperText Transfer Protocol Secure, ou en français protocole de transfert hypertexte sécurisé. HTTPS doit être utilisé pour toutes les transactions financières en ligne.

Soyez sincères

Pour la mise en place du crédit sollicité, l’établissement que vous aurez sélectionné va vous demander des informations et des pièces justificatives. Soyez sincères et ne falsifiez aucun des documents exigés. Ce faux et usage de faux ou vos mensonges même par omission vont immanquablement se retourner contre vous et avoir des conséquences juridiques graves.

Le respect de ces quelques conseils vous assure sérénité et efficacité pour rechercher et contracter un emprunt sur le net. Ne perdez jamais de vue qu’un emprunt vous engage et qu’il doit être remboursé. Le crédit est un outil utile à la vie des ménages lorsqu’il est consommé avec modération !

Tous les guides crédit
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.