Comment fonctionne l'Assurance décès d’un prêt immobilier ?

Alexis Guiot - publié le 02/10/2019 à 18:00

La réalisation d’un projet immobilier implique certaines conditions et notamment la souscription à un prêt. Pour éviter les mauvaises surprises et garantir le bon remboursement de vos mensualités, il est nécessaire d’accompagner son prêt immobilier d’une souscription à une assurance emprunteur. Les différentes garanties couvertes par cette assurance vont permettre de vous protéger ainsi que vos proches dans le cas où vous n’êtes plus en capacité de couvrir le remboursement des mensualités. Parmi les garanties de ce type de contrat, l’assurance décès est l’une des garanties de base et qui est nécessaire pour que la banque accepte votre demande d’emprunt. Nous faisons le point sur son fonctionnement et sur l’importance de cette protection pour réaliser votre projet sereinement. 
 

En quoi consiste l’Assurance décès ?

Chaque prêt immobilier est accompagné d’une assurance emprunteur afin de garantir le bon remboursement des mensualités. Cette couverture est un élément essentiel pour être pleinement serein au quotidien. Parmi les différentes garanties que comporte l’assurance de prêt, la garantie décès permet d’assurer la prise en charge des mensualités dans le cas où l’emprunteur décède à la suite d’un accident ou d’une maladie. En cas de décès, l’intégralité du montant restant est remboursé par la compagnie de l’assuré et le bien immobilier reste la propriété des héritiers. La garantie décès est donc particulièrement importante pour les proches de l’assuré du fait qu’ils n’auront pas à supporter la charge du remboursement de l’emprunt contracté par l’assuré. 
 

Quels sont les points importants de l’assurance décès ?

L’assurance décès pour un prêt immobilier est donc fondamentale et est une condition demandée par toutes les banques pour accepter les demandes de prêt. Selon les situations, les conditions et les tarifs des contrats d’assurance de prêt vont pouvoir varier. Chaque profil d’emprunteur étant différent, le coût d’une assurance décès va pouvoir être très variable. Parmi les éléments de calcul du coût de votre assurance décès, la situation et les éventuels risques que présente l’assuré vont donc avoir un impact important : 

  • Age 
  • Etat de santé
  • Antécédents médicaux
  • Profession exercée
  • Sports pratiqués

 

Pour évaluer précisément l’état de santé des assurés, les compagnies d’assurance demandent aux emprunteurs de remplir un questionnaire de santé le plus précisément possible. En cas d’omission volontaire d’une information de santé de la part de l’assuré, la compagnie d’assurance est en droit de résilier le contrat et de refuser l’indemnisation de l’assuré. 
 

Les exclusions d’indemnisation

Pour que la garantie décès soit effective, certaines conditions doivent être réunies. En effet, les conditions posées par les compagnies d’assurance excluent de l’indemnisation certaines situations : 

  • Décès suite à une maladie non renseignée dans le questionnaire de santé
  • Suicide de l’assuré
  • Décès suite à un record ou une tentative de record
  • Décès en situation de guerre

 

Ces exclusions ne sont pas appliquées par toutes les compagnies d’assurance mais peuvent avoir un impact important pour les proches en cas de décès de l’assuré. 
 

Les différents cas d’emprunteur

Seul emprunteur

Bien que la souscription à une assurance emprunteur ne fait pas partie des obligations légales, elle est une condition essentielle pour obtenir l’accord de votre banque. Parmi les protections nécessaires, la garantie décès est l’une des garanties de base de l’assurance de prêt. Cette garantie est primordiale pour vos proches afin qu’ils n’héritent pas de la charge du remboursement de votre emprunt. Dans le cas où vous êtes seul emprunteur, la banque vous demandera d’assurer à 100 % votre emprunt avec, au minimum, une couverture décès et une garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA). La garantie décès va ainsi protéger vos proches mais également garantir la banque du bon remboursement de votre emprunt même en cas de décès. 

Co-emprunteurs

Si l’emprunt est réalisé à deux, le prêt doit être couvert au minimum à 100 % ou à 200 % au maximum. Le niveau de couverture va dépendre de la décision de chaque emprunteur. En effet, plusieurs possibilités de couverture peuvent être sélectionnées : 

  • Chaque emprunteur est couvert à 100 % : si l’un des deux emprunteurs décède, l’assurance prend en charge l’intégralité du montant restant à rembourser.
  • Chaque emprunteur est couvert à 50 % : en cas de décès de l’un des co-emprunteurs, l’autre doit continuer à rembourser la moitié restante.
  • Quotité différente selon le co-emprunteur : il est également possible de couvrir l’emprunt avec des quotités de 20/80, 30/70 ou autre selon la situation de chaque co-emprunteur. 

 

Quelle que soit la situation des emprunteurs, une couverture à 100 % en cas de décès est demandée par la banque. Pour les situations de co-emprunteurs, la protection est plus importante du fait qu’il est possible d’adapter la quotité en fonction de chacun.
 

Bien choisir son assurance emprunteur

Le choix de son assurance de prêt fait partie des points essentiels pour réaliser son projet immobilier. En effet, grâce aux garanties couvertes, ce contrat vous permet d’être pleinement serein face aux éventuels risques de la vie. En plus de la garantie décès, l’assurance emprunteur permet de couvrir différents risques : 

  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)
  • Garantie Invalidité Permanente et Totale (IPT)
  • Garantie Invalidité Permanente et Partielle (IPP)
  • Garantie Incapacité Temporaire de Travail (ITT)
  • Garantie Perte d’emploi

 

L’ensemble de ces garanties de l’assurance de prêt va permettre de réaliser votre projet immobilier dans les meilleures conditions qui soient, et ce, tout en protégeant vos proches. Pour éviter qu’ils héritent du remboursement de l’emprunt, il est important de s’intéresser aux différentes exclusions prévues par le contrat. Il faut savoir que les compagnies considèrent certains profils comme “à risques” et peuvent appliquer certaines exclusions de garantie : santé, profession, sports.

En fonction de chaque situation, il est donc important de choisir le contrat le plus adapté. Pour trouver une assurance de prêt couvrant la garantie décès avec des conditions et un tarif avantageux, les emprunteurs peuvent utiliser un comparateur sur internet ou bien faire appel à un courtier en assurance qui pourra leur négocier une offre sur-mesure. Bien choisir son assurance emprunteur et s’assurer de son assurance décès sont des éléments essentiels pour réaliser votre projet immobilier dans les meilleures conditions qui soient. La garantie décès apparaît donc comme indispensable pour protéger au mieux vos proches. 
 

Tous les guides crédit
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.