Déjà des restrictions d’eau dans certains départements

Paolo Garoscio - publié le 09/07/2020 à 08:00

Après le Covid-19, la sécheresse ? Alors que les Français ne peuvent pas partir en vacances d’été sur des îles paradisiaques, vont-ils devoir faire l’impasse également sur les piscines, pour celles et ceux qui ont la chance d’en avoir, ou sur leur jardin ? Le risque pourrait être réel alors que des restrictions d’eau sont déjà en vigueur sur le territoire.

restriction eau sécheresse
Des restrictions d'eau sont en vigueur en France.

19 départements concernés par des restrictions d’eau

Mauvaise nouvelle pour les Français : des mesures de restriction d’eau sont en vigueur depuis le 8 juillet 2020 un peu partout dans l’Hexagone. Très précisément, 46 arrêtés préfectoraux ont été pris pour éviter qu’une sécheresse majeure ne vienne s’ajouter à la très difficile année 2020. Au total, 19 départements sont concernés.

Depuis le 1er juillet 2020, le nombre de départements touchés par ces restrictions a quasiment doublé : ils n’étaient alors que 10. C’est également une très mauvaise nouvelle pour les agriculteurs, puisque certains départements sont en situation de crise localisée. La situation, par ailleurs, est sous surveillance dans 15 départements de plus, ce qui signifie qu’elle pourrait évoluer vers de nouvelles restrictions.

Quels sont les départements touchés par des restrictions d’eau ?

C’est le Sud-Ouest qui est le plus en situation de crise : dans le Lot et le Tarn, placés en « crise localisée », les prélèvements non prioritaires y sont interdits, y compris à des fins agricoles.

Dans le Nord, le Loiret, le Tarn-et-Garonne, la Saône-et-Loire, les Deux-Sèvres et le Maine-et-Loire, les prélèvements d’eau sont réduits de 50% pour l’utilisation agricole.

Enfin, dans la Loire-Atlantique, la Vienne, la Dordogne, l’Yonne, la Nièvre, la Côte-d’Or, l’Ain, le Rhône, l’Isère, la Drôme et l’Ardèche, la réduction des prélèvements est fixée à moins de 50% (ou une interdiction de 3 jours par semaine).

À lire aussi Arroser sans se ruiner pour un beau jardin tout l'été

Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.