Logement neuf : interdiction du chauffage au gaz dès 2021

Perrine de Robien - publié le 01/12/2020 à 09:25

À partir de l’été 2021, le chauffage au gaz sera interdit dans les logements neufs. Cette mesure a été décidée afin de réduire les émissions carbone de la France.

chauffage gaz émission carbone
Fin des chaudières à gaz dès 2021 dans les logements neufs.

Chauffage au gaz interdit dans les logements neufs

L’heure de la fin des chaudières à gaz a-t-elle sonné ? C’est ce que redoutent les professionnels du secteur. Et pour cause, la future réglementation environnementale RE 2020, prévue par la loi Elan, a pour but de diminuer l’impact carbone des logements. Par conséquent, à partir de l’été 2021, les nouvelles constructions ne pourront plus être chauffées au gaz.

Dans le détail, ce sont d’abord les maisons en construction qui ne pourront pas être chauffées avec une chaudière à gaz dès 2021. Cette mesure ne s’appliquera qu’en 2024 pour les logements collectifs. Il faudra donc se tourner vers un système de chauffage plus écolo comme la pompe à chaleur par exemple.

Moins de gaz c’est moins de fabricants de chaudières

L’objectif de l’État est de réduire la consommation de gaz des Français. La France s’est en effet engagée à atteindre, en 2050, la neutralité carbone. Dans la mesure où les bâtiments représentent un quart des émissions nationales de CO2, l’interdiction du chauffage au gaz apparaît comme un des leviers de l’objectif zéro émission de gaz à effet de serre d’ici 30 ans.

Selon le ministère de la Transition écologique, l’interdiction du chauffage au gaz dans les logements neufs devrait permettre d’éviter, en 2030, l’équivalent de la consommation d’1,5 million de véhicules. Pour les fabricants de chaudières en revanche, cette mesure menace directement leur activité et risque de faire perdre un certain nombre d’emplois.

À lire aussi Electricité moins chère : le choix du comparateur électricité Hopenergie.com

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.