Santé : les ordonnances périmées voient leur durée prolongée

Jean-Baptiste Giraud - publié le 18/11/2020 à 15:00

Le confinement deuxième version ne ressemble pas au premier, mais il reprend quand même certaines des mesures appliquées en mars et avril derniers. La prorogation des ordonnances en fait partie. 

Les ordonnances voient leur validité prolongées lors du deuxième confinement.
Les ordonnances voient leur validité prolongée lors du deuxième confinement.

Les ordonnances périmées prolongées de fait pour un mois

Vous prenez un traitement régulier pour lequel votre médecin traitant vous a établi une ordonnance, mais celle-ci n'est plus valable, ou sur le point de l'être ? Pas de panique : l'état d'urgence sanitaire voté par le Parlement a prévu ce cas de figure. Comme lors du dernier confinement, les pharmaciens sont autorisés à délivrer des médicaments aux malades qui se présentent dans leurs officines avec une ordonnance périmée. 

La règle, qui figure dans un arrêté publié au Journal Officiel, prévoit que les pharmaciens doivent donner de quoi poursuivre le traitement prescrit par le médecin pour une durée d'un mois. Les prescritions en matière de contraception sont quant à elles prolongées de trois mois. Le but de la manoeuvre étant évidemment de désengorger les cabinets des médecins.

La prise en charge des dépenses de santé garantie

Bien sûr, au-delà du problème de pouvoir se procurer les médicaments, il y a celui de la prise en charge. Les pharmaciens délivreront donc les médicaments sur la base de l'ordonnance périmée, et la prise en charge par la Sécurité Sociale et les mutuelles se fera normalement, seul le reste à charge sera à régler par le malade.

Quant aux soins à domicile prescrits sur ordonnance, ils sont aussi automatiquement prolongés, sans qu'il soit nécessaire de faire établir de nouvelle ordonnance, pourvu que ces soins accompagnent une maladie ou une pathologie chronique. 

À lire aussi Médecine douce : comment se soigner avec de l'eau ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.