Apprendre à mieux consommer son eau

La rédaction - publié le 04/03/2020 à 09:15

L'eau, on ne peut pas faire sans, mais elle nous coûte souvent les yeux de la tête ! Alors, quand on peut trouver des astuces pour l'économiser, on prend. Et plus que l'économiser, l'urgence est surtout de la préserver...

Eau et économies : c'est possible !!

Le meilleur moyen de ne pas payer l’eau trop cher est de limiter sa consommation. Jusque là, rien de nouveau ! Encore faut-il connaître les petites astuces qui permettront d’utiliser moins d’eau sans que cela influe sur notre quotidien !La première des choses est de prendre garde aux micro-fuites qui peuvent apparaître dans la maison : une canalisation ou une chasse d’eau qui fuit, un robinet qui goutte... Et c’est la facture qui grimpe d’un coup !Il est aussi possible de réduire le débit des robinets en utilisant des mousseurs ou même un réservoir pour les toilettes (qui représentent tout de même 20% de l’eau utilisée dans la maison !)Pour en savoir plus, l’article Eau du robinet : une source d’économies au quotidien vous détaille les gestes du quotidien pour alléger votre facture d’eau.

Connaître les tarifs

Selon l’endroit où vous résidez, les tarifs d’eau ne sont pas les mêmes. Plusieurs facteurs jouent, comme la provenance de l’eau, sa qualité, les capacités de traitement et le service de distribution par exemple.Et, une fois la facture d’eau ouverte, on reste parfois dubitatif : difficile de s’y retrouver parmi les différents services facturés pour connaître le montant réel de sa consommation d’eau.Plus d’explications avec l’article Consommation d’eau : les tarifs ne coulent pas de source !

Limiter la pollution de l'eau

Tout comme pour celle de l’air, on est tous responsables, à notre échelle, de la pollution de l’eau. On n’en prend peut-être pas conscience tous les jours, mais de nombreux gestes du quotidien peuvent avoir un impact sur la qualité de l’eau.Ainsi, chacun peut, à son niveau, réduire son influence sur la dégradation de l’or bleu : agriculteurs, Etat, services de traitement des eaux mais aussi chaque consommateur en changeant un peu ses habitudes.Comment ? Vous pouvez lire Eau et pollution : les gestes pour limiter les dégâts pour en savoir plus.

Récupérer l'eau de pluie

Cela devrait, question de bon sens, devenir une mesure obligatoire pour les années à venir : récupérer son eau de pluie est un moyen naturel de faire face au gaspillage de l’eau et aux sécheresses qui sévissent depuis plusieurs années. Que ce soit pour arroser les plantes, le jardin, nettoyer la voiture ou même récupérer cette eau pour alimenter les toilettes, il y a plein de raison pour se mettre à récupérer son eau de pluie, surtout quand le m3 d’eau augmente chaque année !Systèmes de récupération, coût, utilisation ? L’article La récupération de l’eau de pluie : économique et écologique ! vous explique comment vous y prendre.

Eau du robinet ou eau en bouteille ?

La question fait toujours débat ! Si nous sommes nombreux à opter pour l’eau en bouteilles, il est souvent possible de consommer l’eau du robinet au quotidien. Mais cela dépend de plusieurs critères : si l’eau doit subir de nombreux points de contrôle avant d’arriver jusqu’à nous, selon les endroits, sa qualité n’est franchement pas toujours au rendez-vous ! De quoi nous décider pour l’eau en bouteilles sans remords.Il existe toutefois des moyens de filtrer l’eau pour rendre l’eau du robinet « buvable », sans arrière goût. Que valent-ils ? Combien coûtent-ils ? Quelles économies fait-on réellement en consommant l’eau du robinet ? Les réponses avec l’article Eau potable : bouteille ou robinet, l’éternel duel !

Tous les guides énergie
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.