Arroser sans se ruiner pour un beau jardin tout l'été

La rédaction - publié le 04/03/2020 à 09:15

Arroser ses plantes, son potager et son gazon est l'assurance de ne pas les voir dessécher à cause du soleil. Mais on ne le fait pas n'importe comment, comportement écolo oblige !

Respecter quelques règles basiques

Vos plantations ont besoin d’eau pour pousser comme il le faut. Sauf qu’en matière d’arrosage, tout n’est pas permis !

  • Utilisez l’eau de pluie. Pour cela, placez bassines et seaux sous les gouttières pour récupérer l’eau.
  • Arrosez votre jardin de préférence le matin ou le soir. Sous l’effet du soleil en pleine journée, l’eau s’évapore et fait brûler les feuilles.
  • Évitez un jet d’eau ayant trop de pression, il durcit et tasse la terre.
  • Pour retenir l’eau, faites des cuvettes autour des plantations.
  • Mettre un paillage ou de la sciure pour préserver l’humidité.
  • En fonction du type de sol, vous pouvez modérer la quantité d’eau : les sols argileux et compacts s’arrosent plus abondamment mais à fréquence réduite alors que les sols sablonneux et légers doivent être alimentés plus souvent mais en plus petite proportion.

Bon à savoir : certains départements peuvent être soumis à un arrêté préfectoral en matière de restriction d’eau. En cas de fraude, par exemple remplir votre piscine, c’est 1 500 € d’amende (3 000 pour une récidive). Autant dire que ça fait cher l’arrosage ! Alors, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Pendant les vacances, on fait comment ?

Vous partez en vacances ? Demandez à un voisin ou un proche de venir arroser vos plantes. Si personne n’est disponible, optez pour l’arrosage au goutte-à-goutte. Prenez une bouteille d’eau usagée avec son bouchon, et percez un petit orifice avec une aiguille fine. Ce petit trou fera goutte-à-goutte la journée durant, la bouteille étant retournée goulot vers le pot de fleur. Si la plante est en pleine terre, fixez la bouteille avec un tuteur et un bout de ficelle. Quand c’est vide, on recharge ! Merci Garengeau pour cette astuce !Sinon, vous pouvez faire comme sylthie. Prenez une bouteille d’eau, coupez le haut et remplissez-la d’eau. Plongez-y une bande de coton (une "bande de serpillière" en coton fera très bien l’affaire) que vous plantez dans la terre. Par capillarité l’eau remonte et vos plantes seront belles à votre retour !!

Tous les guides énergie
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.