Comment trouver une chaudière à gaz au meilleur prix ?

Florian Billaud - publié le 27/08/2019 à 11:00

Vous envisagez de changer de mode de chauffage au profit d’une chaudière à gaz, ou tout simplement de remplacer votre chaudière à gaz devenue vétuste ? Pour cela, vous êtes sans doute en quête de l’appareil le plus économique, aussi bien à l’achat qu’à l’usage. Et c’est bien normal ! Mais avant de comparer les prix et de vous lancer dans un achat inconsidéré, il est essentiel de définir le modèle dont vous avez besoin. De la prospection jusqu’au choix de votre chaudière à gaz, en passant par les aides possibles, nous vous mettons sur la voie afin de miser sur la meilleure option !

Les différents types de chaudières à gaz et leurs caractéristiques

Sur le marché, on retrouve 5 types de chaudières à gaz : la chaudière à gaz classique, la chaudière basse température, la chaudière à condensation, l’éco-générateur et la chaudière hybride. Il convient de bien les différencier.

La chaudière à gaz classique

De toutes les chaudières à gaz, la chaudière à gaz classique est la plus abordable à l’achat (1 200 à 2 500 € en moyenne, hors installation et entretien), mais aussi la plus énergivore. C’est pour cela qu’il est préférable de l’installer dans un logement très bien isolé, sans quoi la facture énergétique peut vite atteindre des sommets. Le niveau de rendement d’une chaudière à gaz classique se situe aux alentours de 90 %.

La chaudière basse température

Avec une chaudière basse température, la consommation d’énergie par rapport à une chaudière à gaz est réduite de 12 à 15 %. Davantage adaptée aux petites et moyennes surfaces en raison de ses dimensions réduites, elle assure un rendement 95 %. Avec un prix moyen de 2 500 à 5 000 €, on peut considérer que ce type de chaudière à gaz affiche le meilleur rapport coût/économies d’énergie.

Bon à savoir : nécessite des radiateurs basse température

Si vous n’en êtes pas équipé, il va donc falloir les ajouter à la facture ! Le prix d’un radiateur basse température est très variable et dépend de la puissance, du matériau utilisé (aluminium, fonte ou acier, notamment), etc. Comptez entre 100 et 1 500 € pièce.

La chaudière à condensation

La chaudière à condensation, également appelée chaudière à gaz nouvelle génération, tend à remplacer progressivement la chaudière basse température. Plus performante, elle permet d’économiser 15 à 20 % d’énergie par rapport à une chaudière à gaz classique. En effet, la chaudière à condensation offre un rendement de l’ordre de 105 à 110 %. Quant à son prix, il oscille entre 4 500 et 7 000 € en moyenne. Dédié aux grands espaces, ce type de chaudière à gaz présente le meilleur rapport chaleur fournie/énergie consommée.

L’éco-générateur

L’éco-générateur répond à des besoins importants en énergie. À la différence de toutes les autres chaudières à gaz, il assure, en plus du chauffage et de l’eau chaude sanitaire, la production d’électricité. Deux technologies sont utilisées : la condensation et la micro-cogénération (moteur Stirling). Le rendement d’un éco-générateur est sensiblement identique à celui d’une chaudière à condensation ou hybride, mais les économies que ce système de chauffage permet de réaliser sont bien supérieures : jusqu’à 60 % comparé à une chaudière à gaz classique. Seul bémol : son prix moyen est de 10 000 à 20 000 €, si bien que l’amortissement est plus long que pour les autres modèles.

La chaudière à gaz hybride

La chaudière hybride conjugue pompe à chaleur électrique et chaudière à condensation. Elle permet de faire jusqu’à 40 % d’économies par rapport à une chaudière à gaz classique, et jusqu’à 10 % par rapport à une chaudière à condensation. C’est sans aucun doute la chaudière à gaz la plus écologique après l’éco-générateur. Son prix ? Entre 5 400 et 7 800 € en moyenne. Si vous souhaitez réduire votre empreinte carbone à moindre coût, c’est le meilleur compromis.

À noter : à quelle fréquence changer ma chaudière à gaz ?

Lorsqu’elle est bien entretenue (entretien annuel par un professionnel + maintenance régulière par vos soins), une chaudière à gaz peut durer 15 à 20 ans. Au-delà, mieux vaut envisager d’en changer.

Laquelle choisir ?

En prenant en compte tous les critères susmentionnés, vous êtes certain de vous tourner vers la chaudière à gaz dont le niveau de performance sera le plus adapté à votre logement (et accessoirement, à votre niveau d’engagement en matière d’écologie). Aucun risque de vous équiper d’une chaudière à gaz pas assez ou trop performante par rapport à vos besoins. Vous paierez le juste prix !

À noter : attention aussi à la puissance

La puissance est un critère important : plus elle sera élevée, plus la chaudière à gaz sera chère à l’achat. Cette puissance dépend directement de la surface de votre logement. Par exemple, une puissance de 25-35 kW est requise pour un appartement ou une maison de plus de 100 m², alors que pour un appartement de moins de 100 m², 23-28 kW seront suffisants.

Une fois sélectionné le bon type de chaudière à gaz, l’heure est venue de comparer les prix et de faire jouer la concurrence !

Chaudière à gaz : les aides possibles

Le gouvernement a mis en place plusieurs aides financières — sous conditions pour certaines — vous permettant de faire baisser le coût de votre chaudière à gaz. Si la chaudière à gaz classique n’est pas concernée par ce dispositif, toutes les autres font au moins l’objet d’une réduction de TVA. Pour une chaudière basse température ou à condensation, vous pouvez aussi bénéficier d’aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat). Enfin, un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est prévu pour la chaudière à gaz hybride et l’éco-générateur. Renseignez-vous !

Bon à savoir : recours à un professionnel qualifié RGE obligatoire

Pour pouvoir prétendre aux aides financières de l’État, vous devez confier l’installation de votre chaudière à gaz à un professionnel détenteur du label RGE (Reconnu garant de l'environnement).

Tous les guides energie : electricité, gaz, fioul, eau
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.