Comment obtenir des aides pour changer sa chaudière au fioul ?

Florian Billaud - publié le 29/07/2019 à 11:00

Vous voulez changer votre vieux système de chauffage au fioul et vous avez entendu dire que vous pouviez prétendre à des aides ? Bonne nouvelle, c’est vrai ! Voici un guide pour savoir quelles aides obtenir et comment les obtenir en renouvelant votre chauffage au fioul.

Quelles sont les aides pour changer votre chauffage au fioul ?

Qu’il s’agisse de primes de l’État, des collectivités ou d’organismes à part, les aides pour changer votre vieux chauffage au fioul ne manquent pas :

  • La prime « Coup de pouce chauffage » ou prime à la conversion : une aide de 450 à 4 000 € selon vos revenus, du montant des travaux et de la nouvelle chaudière choisie.
  • Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) : aide qui représente 30 % du prix du matériel, 30 % du prix de la main-d’œuvre et 50 % du coût de démontage de la cuve à fioul.
  • L’éco-prêt à taux zéro : crédit sans intérêt d’un montant pouvant aller jusqu’à 10 000 € pour un type de travaux, 20 000 € pour deux travaux, 30 000 € pour trois travaux.
  • Les aides Habiter Mieux Agilité de l’ANAH : 50 % des travaux, plafonnés à 10 000 € pour les revenus très modestes, 35 % des travaux, plafonnés à 7 000 € pour les revenus modestes.
  • Les aides Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH : 50 % des travaux, plafonnés à 10 000 € pour les revenus très modestes avec une prime à hauteur de 10 % des travaux jusqu’à 2 000 €. 35 % des travaux, plafonnés à 7 000 € pour les revenus modestes avec une prime de 10 % plafonnée à 1 600 €.
  • Les aides Habiter Mieux Copropriété de l’ANAH : jusqu’à 5 250 € par logement, dont 1 500 € de prime pour le gain énergétique.
  • La TVA à taux réduit : une TVA à 5,5 % sur l’ensemble des travaux de remplacement de chauffage au fioul.
  • Une exonération de 50 à 100 % de la taxe foncière pour une durée maximale de 5 ans.
  • Les aides de collectivités territoriales : le montant de l’aide sera variable selon de nombreux critères (type de travaux, revenus, ancienneté de l’habitation…).
  • Le chèque énergie : envoyé par l’État aux foyers modestes, il peut être utilisé pour financer les travaux.

Pourquoi tant d’aides pour renoncer au chauffage au fioul ?

S’il existe de si nombreuses aides de l’État pour vous pousser à remplacer votre chauffage au fioul par un autre mode de chauffage, ce n’est pas par hasard. En effet, le chauffage au fioul est le plus polluant de tous et 3,5 millions de foyers français en sont encore équipés. D’autre part, il est loin d’être le choix de chauffage le plus économique. Ainsi, pour lutter contre les dérèglements climatiques et soutenir le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement s’est fixé pour objectif de supprimer tous les systèmes de chauffage au fioul d’ici fin 2028.

La prime Coup de pouce est la première à avoir vu le jour en 2017, suivie par d’autres primes pour le changement de chauffage au fioul.

À noter que les chaudières à gaz à faibles performances, également dans le collimateur du gouvernement, sont aussi concernées par certaines aides.

Quelles conditions pour obtenir les aides pour le changement de votre chauffage au fioul ?

Ne vous imaginez pas que vous allez pouvoir cumuler toutes les aides pour le remplacement de votre chauffage au fioul. Si les aides mises en place n’offrent pas les mêmes bénéfices, elles ont aussi leurs propres conditions d’accès.

Aides

Pour qui ?

Conditions

Démarches à effectuer

Prime Coup 
de pouce

Propriétaires aux revenus modestes ou très modestes, pour la résidence principale.

  • Faire remplacer le chauffage au fioul par un 
    professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (label RGE).
  • Installer une chaudière très performante ou une pompe à chaleur.

Faire la demande impérativement avant de lancer l’opération, c’est-à-dire avant d’accepter le devis. 
 

Crédit d’impôt CITE

Propriétaire sans condition de ressources, pour une résidence principale achevée depuis plus de 2 ans.

  • Faire appel à un 
    professionnel labellisé RGE.
  • Remplacer le système de chauffage au fioul par un système Très Haute Performance Energétique (THPE).


Renseigner le prix du matériel installé sur sa déclaration de revenus.

Éco-prêt à taux 0

Propriétaires pour une résidence principale construite avant 1990.

Copropriétaires pour un immeuble d’avant 1990 dont 75 % des logements au moins sont des résidences principales.

  • Faire appel à un 
    professionnel RGE.
  • Remplacer le chauffage au fioul par un système permettant de réduire très efficacement la consommation énergétique du logement.


Réaliser une demande dans une banque apte à réaliser un éco-prêt à taux 0 
avant de faire réaliser les travaux.
 

Aide Habiter Mieux Agilité
ANAH

Propriétaires aux revenus modestes ou très modestes.
 

  • Remplacer le chauffage au fioul par un système plus performant.
  • Travaux effectués dans une maison individuelle de plus de 15 ans.


Contacter les services de l’ANAH à proximité.
 

Aide Habiter Mieux Sérénité
ANAH

Propriétaires aux revenus modestes ou très modestes.

  • Faire des travaux qui permettent un gain énergétique d’au moins 25 %.
  • Changer le chauffage au fioul dans une maison individuelle de plus de 15 ans.

Contacter les services de l’ANAH à proximité.
 

Aide Habiter Mieux Copropriété
ANAH

Copropriétaires.

  • Faire des travaux qui permettent un gain énergétique d’au moins 35 % sur l’immeuble.
  • Remplacer le chauffage au fioul d’un immeuble construit avant le 1er juin 2001 avec au moins 75 % des logements utilisés comme résidences principales et dont l’étiquette énergétique est comprise entre D et G.

Contacter les services de l’ANAH à proximité.
 

TVA à taux réduit

Propriétaires ou locataires sans conditions de ressources.

  • Remplacer le chauffage au fioul d’une résidence principale ou secondaire de plus de 2 ans.
  • Faire réaliser les travaux par une entreprise.

Remettre au prestataire une attestation qui prouve que vous remplissez les conditions.

 

Adieu le chauffage au fioul, quelle chaudière choisir ?

Vous l’avez compris, inutile de chercher à repartir sur un modèle de chauffage au fioul, même plus récent et plus performant. Pour remplacer votre chauffage au fioul, favorisez un autre mode d’alimentation :

  • Chaudière au gaz : avec un modèle à Très Haute Performance Énergétique, la chaudière au gaz peut donner droit à certaines aides, mais pas toutes. Le gaz étant moins cher que le fioul, vous y serez gagnant économiquement.
  • Une chaudière à bois à haute performance.
  • Une chaudière électrique.
  • Une pompe à chaleur.
  • Une chaudière biomasse.
  • Un système solaire combiné.

Si vous optez pour une chaudière à gaz, à bois ou électrique pour remplacer votre chauffage au fioul, vous aurez le choix entre une chaudière classique, une chaudière basse température ou une chaudière à condensation. Le modèle à condensation est à privilégier, car il développe le plus fort rendement.

Les aides pour changer votre chauffage au fioul sont diverses et variées. Il en existe très probablement une qui correspond à votre situation. Il ne vous reste donc plus qu’à faire les démarches. Veillez surtout à ne signer aucun devis avant d’avoir la réponse pour l’allocation de l’aide sélectionnée, sans quoi vous pourriez bien passer à côté.

Tous les guides energie : electricité, gaz, fioul, eau
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.