Tout savoir sur l’énergie au gaz naturel

Florian Billaud - publié le 30/07/2019 à 20:00

Parmi les différentes énergies utilisées pour chauffer ou cuisiner, le gaz naturel est dans le top du classement. Économique et fiable, il s’avère une très bonne alternative pour de nombreux foyers. Pour que le gaz naturel n’ait plus de secret pour vous, nous avons répondu à toutes les questions dans ce guide.

Qu’est-ce que le gaz naturel ?

Le gaz naturel est une source d’énergie primaire. Il est qualifié de « naturel », car il est naturellement présent dans le sous-sol. Il ne subit pas de transformation après son extraction mis à part une purification. Incolore, inodore, il est plus léger que l’air et composé principalement de méthane. Les deux tiers des ressources actuellement connues se situent en Russie et au Moyen-Orient, mais il y a également des gisements en Norvège, au Royaume-Uni ou en Allemagne notamment.

Pour des raisons de sécurité, le gaz naturel est odorisé avant d’être commercialisé. Le but est de permettre à chacun d’identifier une éventuelle fuite de gaz afin de la faire réparer au plus vite.

Attention à ne pas le confondre avec les autres types de gaz :

  • Gaz de ville : celui-ci est composé principalement de monoxyde de carbone et de dihydrogène. Autrefois utilisé pour l’éclairage urbain, le chauffage et la cuisson au gaz, il présentait deux inconvénients majeurs : un faible pouvoir calorifique, une dangerosité importante du fait de sa toxicité. Il a donc été progressivement remplacé par le gaz naturel.
  • Butane et propane : ils sont des dérivés de produits pétroliers qui ont la propriété de pouvoir être stockés sous une forme liquide, contrairement au gaz naturel. C’est pourquoi ils sont distribués sous la forme de bouteilles et transportés en citernes.

À quoi sert-il ?

Le gaz naturel est un combustible fiable et bon marché, il est donc utilisé pour des usages très variés :

  • Les particuliers et le secteur tertiaire l’utilisent comme combustible pour la cuisson ou le chauffage. En Europe, 38 % de la consommation de gaz naturel est destinée au secteur résidentiel/tertiaire, notamment pour le chauffage.
  • Le secteur industriel représente 34 % de la consommation européenne de gaz naturel. Peu utilisé comme matière première, il sert plutôt à des applications industrielles aussi bien dans l’industrie chimique, que dans la pétrochimie ou le raffinage.
  • La production d’électricité représente 20 % de l’utilisation du gaz naturel dans le monde, une tendance en hausse du fait de la forte demande des pays émergents. Son utilisation dans la production d’électricité permet de réduire les émissions de CO2 tout en offrant un rendement souvent supérieur.
  • Les véhicules : Gaz Naturel Véhicules (GNV) utilisent comme carburant le même gaz naturel que celui utilisé par les particuliers, à ceci près qu’il est comprimé pour faciliter son stockage. Plus d’un million de GNV roulent déjà dans le monde.

Le gaz naturel en cuisine

De nombreux foyers sont équipés d’un mode de cuisson au gaz naturel. Il s’agit en effet d’un mode de cuisson fiable, rapide et économique.

La flamme est directe, ce qui rend la chaleur instantanée et précise. Son intensité est facilement modulable, ce qui permet de gérer la cuisson efficacement. D’ailleurs, bien que les plaques vitrocéramiques ou induction aient fait une entrée fracassante dans les cuisines de particuliers, la plupart des grands chefs s’accordent pour dire que le gaz est le meilleur mode de cuisson.

Le chauffage au gaz naturel

Le gaz naturel est utilisé chez de nombreux particuliers comme énergie de chauffage. Il procure une chaleur homogène et douce, et offre de bonnes performances énergétiques.

Économique, le gaz naturel est la source d’énergie la moins chère pour se chauffer, d’autant que les équipements proposés sur le marché sont de plus en plus performants, pouvant offrir un rendement supérieur à 110 %. De plus, des aides financières existent pour vous accompagner dans l’achat d’une chaudière à gaz à haute performance énergétique.

Il existe également des solutions hybrides (gaz et électricité) qui offrent un bon compromis. D’autre part, c’est un dispositif souvent apprécié en complément notamment d’une installation de panneaux solaires.

L’eau chaude par le gaz naturel

Outre le chauffage, il est également possible d’utiliser le gaz naturel pour chauffer l’eau sanitaire. L’atout principal de ce mode de chauffage de l’eau sanitaire est qu’il rend possible l’eau chaude à la demande. On peut utiliser un ballon pour stocker l’eau chaude, mais en cas de manque de place, il est aussi parfaitement envisageable de s’en passer. En effet, le gaz naturel permet d’avoir de l’eau chaude à tout moment de la journée, même en cas de consommation importante.

Comme pour le chauffage, il est possible de coupler une chaudière à condensation avec des panneaux solaires. De cette façon, l’énergie solaire est utilisée en priorité, puis le gaz prend le relais si celle-ci ne suffit pas.

Pourquoi opter pour le gaz naturel ?

Le gaz naturel a plusieurs atouts :

  • Rentable : il offre la meilleure efficacité de toutes les énergies fossiles du marché.
  • Pratique : il s’agit d’une énergie ne nécessitant pas de capacité de stockage chez le consommateur.
  • Propre : le gaz naturel est la moins polluante des énergies fossiles. Sa combustion dégage essentiellement de la vapeur d’eau et du CO2. En moyenne, il émet 25 % de gaz carbonique de moins que le fioul et 50 % de moins que le charbon. Ces chiffres font du gaz naturel un combustible propre, adapté aussi bien à une utilisation industrielle qu’à un environnement domestique. De même, toute chaudière à condensation au gaz naturel émet 2 fois moins de CO2 qu’une nouvelle installation de chauffage électrique direct.

Le gaz naturel est un combustible fiable et beaucoup plus économique que les autres sources d’énergie fossiles. D’autre part, il est également beaucoup plus écologique puisqu’il offre un meilleur rendement tout en dégageant moins de substances polluantes. Il s’agit donc d’une véritable alternative à étudier pour la cuisson comme pour le chauffage ou l’eau chaude.

Tous les guides energie : electricité, gaz, fioul, eau
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.