Comment s'effectue le relevé de mon compteur Enedis ?

Florian Billaud - publié le 30/09/2019 à 11:00

Peu importe l’opérateur chez qui l’on a un contrat d’électricité, c’est Enedis, principal gestionnaire du réseau de distribution, qui est généralement chargé de s’occuper du relevé de compteur des foyers français. Comment cette relève s’effectue-t-elle ? Combien coûte-t-elle ? Est-il possible de la faire soi-même ? Ce guide détaillé donne suite à la moindre de vos interrogations !

Relevé de compteur par Enedis : comment cela fonctionne-t-il ?

Votre relevé de compteur électrique doit être effectué tous les 6 mois. Cette relève peut être faite soit par Enedis, soit par une entreprise prestataire mandatée par le gestionnaire de réseau. Le technicien amené à intervenir procédera au relevé de votre consommation d’électricité en notant l’index figurant sur votre compteur (ou les chiffres, si vous préférez). Cet index va permettre de mesurer la quantité d’énergie que vous avez consommé. Il sera transmis par Enedis à votre fournisseur d’électricité (EDF, Eni, Ilek, Enercoop….). Sur la base de votre consommation, ce dernier pourra alors procéder à une régularisation de votre situation (selon la somme engagée, remboursement ou report du trop-perçu sur la facture suivante, ou au contraire facturation du moins-perçu sur la période suivante).

À noter : Enedis m’informe-t-il au préalable de son passage ?

Enedis vous informe préalablement du passage du technicien uniquement si votre présence lors du relevé de compteur s’avère nécessaire. Ce cas se présente si votre compteur électrique se situe à l’intérieur de votre logement ou encore dans un local technique.

Que faire si je suis absent pour le relevé de compteur ?

Dans le cas où le relevé de compteur nécessite votre présence et que vous ne pouvez vous faire représenter par un proche ou un voisin, deux solutions s’offrent à vous :

  • Soit faire parvenir votre relevé de compteur en ligne, via la page dédiée sur le site d’ENEDIS ;
  • Soit le transmettre à Enedis par téléphone en composant le 09 70 825 383 (prix d’un appel local).

Comment effectuer moi-même mon relevé de compteur ?

Si vous vivez en appartement et que les compteurs sont regroupés dans les parties communes, il convient tout d’abord d’identifier le vôtre. Pour cela, référez-vous à votre facture d’électricité : en haut de celle-ci figure le numéro à 3 chiffres de votre compteur (c’est son numéro de matricule). Ces derniers apparaissent à la fin du numéro de série présent sur votre compteur.

Ensuite, un relevé de compteur s’opère d’une certaine manière en fonction du type de compteur dont vous êtes équipé. Il y a tout d’abord le compteur électromécanique, ou compteur à roues, qui constitue la première génération de compteurs électriques. Il est reconnaissable au disque que l’on voit tourner lorsque l’électricité est consommée au sein du logement. Sur ce type de compteur, 2 chiffres apparaissent : les uns sont en noir sur fond blanc (ou inversement), les autres en rouge sur fond blanc. Seuls ceux en noir et blanc sont à relever. Ils correspondent à votre consommation d’électricité en kWh.

À noter : et si mon compteur électromagnétique comporte 2 cadrans ?

Cela signifie que vous avez souscrit à un double tarif (option heures pleines/heures creuses). Vous devez donc relever les chiffres en noir ou en blanc indiqués sur chacun des 2 cadrans. Normalement, les mentions HP (heures pleines) et HC (heures creuses) figurent sur les cadrans respectifs.

Le compteur électronique, quant à lui, représente la seconde génération de compteurs électriques. L’affichage de ce type de compteur est digital. Pour faire votre relevé de compteur, il vous suffit d’actionner la touche D (défilement). Le chiffre correspondant à votre consommation apparaîtra alors. Si vous avez souscrit à l’option double tarif, il vous faudra appuyer une seconde fois sur cette même touche afin de visionner votre consommation d’électricité en heures pleines et en heures creuses.

Combien la relève de mon compteur électrique me coûtera-t-elle ?

L’intervention d’Enedis pour votre relevé de compteur ne vous sera pas facturée. L’opération est gratuite. Pour diminuer ses coûts d’intervention, le gestionnaire de réseau organise ses passages selon des itinéraires précis. Vous n’avez donc pas la possibilité de choisir la date. Si vous êtes absent au premier passage, le technicien laissera généralement un avis pour vous informer qu’il repassera à telle date. Là encore, aucuns frais pour vous. Mais attention ! Enedis doit pouvoir accéder à votre compteur une fois par an pour vérifier votre consommation. Si aucun relevé n’a pu être effectué au cours des 12 derniers mois, il vous faudra demander un nouveau rendez-vous. Cela nécessitera le déplacement spécial d’un technicien. Or, une telle intervention n’est pas gratuite. Il vous en coûtera une trentaine d’euros.

Relevé de compteur : le cas Linky

Avec Linky, le relevé de compteur est automatiquement assuré puisque tout se fait à distance, sans que vous ni un technicien ne soyez obligés d’intervenir. En effet, en tant que compteur communiquant, Linky transmet journellement des informations directement à Enedis pour l’informer de votre consommation. Ainsi, plus besoin d’être présent pour le relevé de compteur. De plus, votre consommation d’électricité est basée non plus sur une estimation, mais uniquement sur ce que vous consommez réellement. Depuis 2015, un déploiement national est en place. D’ici 2021, l’ensemble des foyers français devrait se voir installer ce compteur de troisième génération. À moins que ce soit déjà le cas, Linky s’invitera donc bientôt chez vous !

Le saviez-vous ? Un compteur électrique sujet à controverses

En dépit de sa praticité, dont profitent tant Enedis que les usagers, Linky semble bien loin d’entrer dans les mœurs. Sont notamment pointés du doigt l’exposition aux ondes électromagnétiques, l’atteinte à la vie privée, le risque de fuites concernant les données personnelles des utilisateurs, le risque d’incendie (plusieurs cas ont été rapportés) ou encore la facture d’électricité, qui aurait tendance à augmenter comparativement à un compteur classique. D’ailleurs, de nombreux collectifs anti-Linky se sont mis en place, et la mobilisation est sans doute loin de s’essouffler…

Tous les guides énergie
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.