Accouchement : reconnaitre les signes du travail

La rédaction - publié le 17/09/2019 à 14:30

Le travail représente la dernière étape avant votre accouchement : le bébé arrivera dans quelques heures ou moins !

Comment reconnaître les signes du travail ?

Futures mamans, tenez-vous prêtes à partir de la 37ème semaine. Le travail peut commencer à tout moment, si votre bébé a décidé de sortir plus tôt ! Il y a une possibilité que le travail commence 2 jours ou 2 heures avant son arrivée, cela dépend de chaque femme. Il n’y a pas de règles. Lorsque votre bébé sera sur le point d’arriver, vous ressentirez que votre bas ventre et vos hanches s’alourdissent, le bébé descendant progressivement. Ces douleurs situées au niveau du bas de dos persisteront tout au long du travail. Vos pertes vaginales augmenteront et changeront de couleur. Elles seront brunâtres. Nous sommes ici dans la phase pré-travail et non le travail proprement dit.Quelques jours avant les contractions ou même une semaine ou deux selon le cas, le bouchon muqueux s’expulsera. Le bouchon muqueux est constitué de sécrétions glaireuses séparant l’intérieur de la cavité utérine du milieu extérieur. Après cette expulsion, il se peut que vous ayez quelques pertes de sang et les douleurs commenceront et évolueront peu à peu. Ne vous affolez pas, tout cela est bien normal et le bébé arrive à grands pas. Le travail commence. En général c’est après ces signes que vos contractions apparaissent, s’accentuent, durent plus longtemps et l’intervalle de temps à laquelle elles surviennent diminue de plus en plus.Apprenez à bien respirer : inspirez par le nez et expirez par la bouche, ne vous affolez surtout pas. Votre col commencera à s’assouplir et se dilatera jusqu’à 10 cm pour laisser le bébé passer. Et le signe inéluctable du travail : la perte des eaux. Le liquide perdu à ce moment-là est indolore et incolore. Il se peut qu’il ne soit pas abondant. Cela dépend de chaque femme. À ce stade, l’arrivée du bébé est imminente. Encore une fois, chaque femme est unique et qu’il n’y a pas de convention. Vous pouvez perdre les eaux et accoucher dans les minutes qui suivent ou le lendemain. Il se peut que ces étapes se mélangent et ne se passent pas dans l’ordre que nous l’avions décrit. Mais c’est sûr, elles se produiront toutes lorsque votre bébé voudra pointer son nez.

Distinguer le vrai travail du faux

Vous aurez des contractions pendant votre 3ème semestre. Elles seront répétitives, mais seront diversifiées en durée et apparition. Tant qu’elles ne sont pas régulières et en évolution, il s’agit là d’un faux travail. Elles doivent donc se rapprocher progressivement, devenir plus douloureuses et durer de plus en plus longtemps. Le col de votre utérus devrait s’ouvrir et s’amincir progressivement si l’arrivée du bébé approche. Le faux travail ne causera pas de changement au niveau du col. Quand le bébé arrive, vos activités n’apaiseront pas les contractions, la progression continuera. Lors d’un faux travail, les contractions peuvent ralentir ou s’arrêter si vous bougez. Il n’y aura pas de présence de sang en cas de faux travail, dès que vous en voyez, soyez prête.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.