Covid-19 : 55 départements en zone rouge

Perrine de Robien - publié le 21/09/2020 à 11:33

Depuis le 19 septembre, 55 départements sont classés en « zone rouge » ou « zone de circulation active du virus » (ZCA). Cela signifie que l’épidémie de Covid-19 progresse et que les préfets vont pouvoir mettre en place différentes mesures afin de freiner sa propagation.

Covid-19 zone rouge ZCA
55 départements classés en zone rouge.

Quand un département est-il classé en « zone rouge » ?

L’épidémie de Covid-19 poursuit sa progression en France. Alors que 42 départements étaient classés en « zone rouge », 13 autres ont été rajoutés à la liste le vendredi 19 septembre. Ce qui rapporte à 55 le nombre de départements en « zone rouge » aussi appelée « zone de circulation active du virus » (ZCA). Pour rappel, un département passe en « zone rouge » ou « zone de circulation active du virus » (ZCA), lorsque son taux d'incidence dépasse 50 nouveaux cas de Covid-19 pour 100.000 habitants en une semaine. Cet indicateur est calculé à partir des résultats des tests PCR.

« Toutefois, par anticipation (ex. : si le département a un taux d’incidence très proche de 50 pour 100.000 habitants et en augmentation) et pour des raisons de cohésion territoriale (ex. : si le département est proche d’un autre département avec un taux d’incidence élevé), le département peut être classé en ZCA à partir d’un taux d’incidence supérieur à 30 pour 100.000 habitants », explique le ministère de la Santé.

Quelles mesures quand un département est en « zone rouge » ?

Les 55 départements classés en « zone rouge » sont : Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Loiret, Indre-et-loire, Côte-d’Or, Territoire de Belfort, Saône-et-Loire, Doubs, Calvados, Seine-Maritime, Eure Nord, Pas-de-Calais, Bas-Rhin, Haute-Marne, Marne, Meurthe-et-Moselle, Sarthe, Maine-et-Loire, Loire-Atlantique, Ille et Vilaine, Gironde, Pyrénées-Atlantiques, Vienne, Hérault, Aveyron, Tarn, Gers, Haute-Garonne, Gard, Tarn-et-Garonne, Pyrénées-Orientales, Aude, Rhône, Ain, Puy-de-Dôme, Loire, Isère, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion, Mayotte.

Quand un département passe en « zone rouge », les pouvoirs du préfet sont renforcés. Il peut alors mettre en place différentes mesures : limitation des déplacements, interdiction des marchés et des rassemblements, fermeture complète ou partielle des établissements recevant du public non essentiels (salle de spectacles, musées…), des lieux de réunions ou des lieux publics (rues, jardins, parcs, plans d'eau, plages ...).

À lire aussi Les pouvoirs secrets de votre aloe vera

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.