Covid-19 : l’antiviral remdesivir ne sera pas remboursé

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 18/09/2020 à 14:15

L’antiviral de chez Gilead, le remdesivir ne sera pas remboursé par la Sécurité sociale. Le laboratoire américain a retiré sa demande de prise en charge, en France.

remdesivir
Le traitement au remdesivir coûte plus de 2.000 euros.

Gilead retire sa demande d'accès au remboursement

Fabriqué par le laboratoire américain Gilead, le remdesivir, un médicament antiviral prescrit dans les cas les plus sévères de Covid-19, ne sera finalement pas remboursé par l’Assurance-maladie, en France. Le fabricant du médicament a retiré sa demande d’accès au remboursement. Et cela, avant même l’étude du dossier par la Haute Autorité de Santé, dont l’avis sur la question était pour le moins tranché.

Dans certains cas, un avis favorable à l’inscription au remboursement avait été donné au remdesivir. Cela dit, la Haute Autorité de Santé estimait que le service médical rendu par ce produit était assez faible, et que cela ne justifiait donc pas un accès au remboursement pour traiter les formes les plus sévères de Covid-19, dans un contexte où l’épidémie repart à la hausse dans tout le pays.

Un médicament qui a séduit plusieurs pays

L’évaluation du médicament avait eu lieu cet été. Gilead aurait retiré sa demande juste après avoir consulté ladite évaluation. En attendant, les patients pourront toujours se voir administrer du remdesivir, mais à condition d’accepter d’y mettre le prix. En effet, dans les pays développés, le traitement au remdesivir est facturé 2.081 €. Un prix très élevé.

Malgré cette décision, le médicament continue d’intéresser les pouvoirs publics, en France, mais également à l’étranger. Ainsi Donald Trump a raflé 90% du stock de remdesivir outre-Atlantique pour soigner les malades de son pays, fortement touché par la maladie. De son côté la Commission européenne a acheté un stock qu’elle livrera aux pays les plus touchés, gratuitement. Quant à la France, plusieurs milliers de flacons ont été reçus, cet été.

À lire aussi Covid-19 : les nouvelles mesures annoncées par Olivier Véran

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.