Covid-19 : le gouvernement allège le protocole sanitaire dans les écoles

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 21/09/2020 à 09:54

Dès mardi 22 septembre prochain, les règles sanitaires concernant les cas contacts d’un élève porteur du virus vont être assouplies dans les écoles.

ecole covid
Si un enfant est confirmé positif au Covid-19, les cas contacts pourront rester en cours malgré tout.

Un assouplissement du protocole sanitaire pour les écoles

Chose promise, chose due. La semaine dernière, Olivier Véran annonçait un assouplissement des règles sanitaires dans les crèches et les écoles primaires et élémentaires. Cet assouplissement concerne surtout les cas contacts d’un élève porteur du Covid-19. Il sera mis en application à compter du mardi 22 septembre. C’est ce qu’a indiqué le ministère de l’Éducation nationale, dimanche 20 septembre au soir.

Concrètement, comment cela va-t-il se passer ? Si dans une classe, un élève est testé positif au Covid-19, alors les cours pourront se maintenir pour ses camarades. Ces derniers ne seront donc plus considérés comme des cas contacts. Jusqu’alors, un élève considéré comme cas contact ne pouvait pas revenir en cours avant un isolement de sept jours, et bien entendu avant un test dont le résultat devait être négatif.

Trois cas de coronavirus minimum avant l'application des règles

En d’autres termes, le gouvernement a fait le choix de repousser la prise de décision entraînant la fermeture des classes. Ce qui va complètement dans le sens de ce qu’avaient indiqué Emmanuel Macron, puis Jean Castex, et Olivier Véran : à savoir une vigilance renforcée face à la maladie, tout en permettant aux enfants de suivre les cours au maximum, et à la société de continuer à vivre.

Désormais, pour qu’une classe soit fermée en raison de l’épidémie, et que les enfants soient mis à l’isolement, il faudra attendre qu’au moins trois cas confirmés de Covid-19 soient identifiés dans une même classe, et provenant de différentes familles. C’est seulement après cela que le protocole d’identification des cas contacts, et que les règles sanitaires restrictives pourront s’appliquer.

À lire aussi 5 astuces pour une rentrée des classes plus écologique

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.