Covid-19 : les résidents des Ehpad vaccinés en premier, et après ?

Perrine de Robien - publié le 30/11/2020 à 09:32

La Haute Autorité de Santé a publié des recommandations sur le calendrier des vaccinations contre le Covid-19. Dès « l’arrivée des premières doses », les personnes à vacciner en priorité seront les personnes âgées résidant dans les Ehpad. Après cette première phase, quatre autres suivront, à condition qu’il y ait assez de doses pour tout le monde.

vaccin séniors Ehpad Covid-19
Les séniors seront prioritaires pour se faire vacciner contre le Covid-19.

Les personnes âgées et les professionnels de la santé vaccinés en priorité

C’est le lundi 30 novembre 2020 que la Haute autorité de santé a publié ses recommandations pour la stratégie vaccinale de la France dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Elle a établi un ordre de priorités comprenant cinq phases et estime que « compte tenu du nombre limité de doses qui seront disponibles au démarrage de la campagne de vaccination », ce sont les personnes âgées vivant en Ehpad -soit environ 750.000 personnes- qui doivent recevoir en premier le vaccin.

Lors de cette première phase où seront vaccinés les seniors des maisons de retraites, les salariés du secteur de la santé travaillant à leur contact, soit plus de 90.000 personnes, « qui présentent eux-mêmes un risque de forme grave » pourront aussi se faire vacciner contre le Covid-19.  L’objectif est, selon Dominique Le Guludec, la présidente de la HAS, de « protéger en priorité les plus vulnérables et ceux qui s'en occupent ».

Au moment de la deuxième phase, les personnes âgées seront prioritaires pour se faire vacciner. D’abord celles « ayant plus de 75 ans, puis les personnes de 65 à 74 ans ayant une comorbidité, puis les autres personnes de 65-74 ans ». Les « professionnels du secteur de la santé, du médico-social et du transport sanitaire », en particulier les plus de 50 ans ou présentant un facteur de risque de forme grave, pourront également se faire vacciner.

Vaccin Covid-19 : qui sera en phase 3, 4 et 5 ?

Une fois la France arrivée à la troisième phase, les plus de 50 ans, ceux de moins de 50 ans mais présentant un « risque de forme grave du fait de leurs comorbidités », tous les professionnels de la santé, du médico-social et « des secteurs indispensables au fonctionnement du pays » pourront se faire vacciner.

Lors de la quatrième phase, le moment sera venu de se faire vacciner pour les « professionnels dont l'environnement de travail favorise une infection (contacts réguliers du public, milieu clos...) » ainsi que les « personnes vulnérables ou précaires ayant un pronostic moins favorable en cas d'infection par la Covid-19 (résident en hôpital psychiatrique, sans domicile fixe, détenus...) ».

Enfin, lors de la cinquième phase, les personnes majeures et sans comorbidité pourront aller se faire vacciner. « Sous réserve que les allocations de doses vaccinales auront été suffisantes pour vacciner chacune des populations prioritaires », détaille la HAS.  

À lire aussi Quels vaccins pour mon chien ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.