Doctolib : nos données personnelles sont-elles protégées ?

Marie Wierre - publié le 01/06/2020 à 08:00

La plateforme Doctolib de prise de rendez-vous médicaux en ligne a le vent en poupe. Elle permet notamment de programmer nos rdv médicaux, en ligne, plutôt que de passer par un standard téléphonique, et même plus, puisqu’elle permet aux médecins, depuis janvier 2019, de faire des téléconsultations, d’autant plus utile en ce temps d’épidémie. Mais qu’en est-il des données collectées ? On fait le point.

loup doctolib ordinateur
Nos données personnelles sont-elles protégées ?

Des données personnelles mieux protégées

Franceinfo a mené une enquête afin de connaître les pratiques menées par Doctolib ; que deviennent l’historique des RDV, le motif des consultations et les ordonnances délivrées après les téléconsultations ?

Certaines données personnelles, comme la prise de RDV avec un praticien ou encore des détails importants, comme le niveau de correction visuelle, n’étaient en effet pas considérées comme étant formellement des données de santé et donc confidentielles, explique Guillaume Desgens-Pasanau, ancien directeur juridique de la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) à Franceinfo.

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD), datant de mai 2018, a ainsi jugé essentiel de transformer les choses au niveau européen afin que les plateformes du type Doctolib, mettent en place un système protecteur pour les données sensibles des patients et praticiens. Par ailleurs, certaines informations comme le nombre d’enfants ou la situation familiale ne sont effectivement pas utiles et n’ont pas besoin d’être renseignées sur ces plateformes internet. La Cnil ainsi que le Conseil de l’Ordre des médecins précisent que toutes les informations personnelles traitées en ligne doivent être considérées comme strictement confidentielles au même titre que les informations concernant votre santé.

Qu'en est-il sur Doctolib ?

Dans sa charte de protection des données de santé à destination des patients, Doctolib s’engage donc à protéger les données de santé. Elles sont contrôlées et confidentielles et « vous pouvez récupérer ou détruire vos données personnelles de santé à tout moment ».

D’autre part, Doctolib précise sur son site que « les données personnelles de santé ne servent qu’à deux choses : gérer votre santé en ligne et permettre à votre professionnel de santé de gérer sa patientèle et ses consultations ». « Nous n’utilisons pas vos données personnelles de santé pour faire de la publicité ou vendre des services » et « Nous ne vendons pas vos données personnelles de santé ». De quoi rassurer quant à vos prochaines prises de RDV en ligne sur la plateforme.

À lire aussi Données personnelles : quelles traces numériques laissez-vous ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.