Cancer du sein : le choix de la mastectomie

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

La mastectomie est un choix difficile, mais une technique efficace pour lutter contre le cancer du sein. Cette ablation du sein permet de supprimer la tumeur mais laisse une cicatrice. Heureusement, il est aujourd'hui possible de reconstruire le sein grâce aux progrès de la chirurgie esthétique.

La mastectomie, qu'est-ce que c'est ?

La mastectomie est une chirurgie mammaire non conservatrice qui consiste à enlever le sein abritant la tumeur. Ainsi, même le mamelon et l’aréole sont ôtés. L’intervention chirurgicale est effectuée sous anesthésie générale. Il existe deux sortes de mastectomie proposées selon le stade du cancer.

  • La mastectomie totale

Cet acte chirurgical consiste non seulement à enlever le sein et le mamelon, mais également le fascia pectoral, c’est-à-dire le revêtement musculaire du thorax. Par contre, les muscles du thorax, ainsi que les nerfs et les ganglions lymphatiques sont laissés en place. La mastectomie totale n’est proposée que si le cancer du sein se trouve à un stade précoce et que les ganglions lymphatiques qui se trouvent à proximité ne sont pas encore envahis par la tumeur.

  • La mastectomie radicale modifiée

Une mastectomie radicale modifiée est également une ablation du sein. Tout comme pour la mastectomie totale, le chirurgien retire le sein et le mamelon, et laisse en place les muscles et les nerfs. Par contre, il retire également quelques ganglions lymphatiques situés au niveau des aisselles pour les analyser. Cette analyse lui permet d’avoir une idée sur le niveau de développement du cancer pour déterminer le traitement le mieux adapté.Dans certains cas, il se peut aussi qu’une ablation des deux seins soit nécessaire. Dans ce cas, il s’agit d’une double mastectomie ou d’une mastectomie bilatérale.

Pourquoi choisir une mastectomie ?

Une mastectomie permet de réduire considérablement les risques de cancer du sein ou de récidive. Même si tout risque ne peut être écarté, il y a tout de même plus de 90% de chances pour que la femme qui subit une mastectomie ne développe pas un cancer du sein.Pour les femmes qui portent la mutation BRCA1/2, cette ablation reste le moyen le plus sûr de ne pas développer de cancer. Certaines femmes la demandent également quand les cas de cancer du sein sont fréquents dans leur famille. Même si perdre un sein peut paraître insurmontable, la chirurgie esthétique propose aux femmes une reconstruction mammaire.

Mastectomie : pour qui et à quel prix ?

La mastectomie est réservée aux femmes qui présentent d’importants risques de cancer du sein. Elle est entièrement prise en charge par la Sécurité sociale. S’il s’avère que le risque génétique est très élevé, l’Assurance Maladie rembourse également les bilans et les différents tests de dépistage nécessaires.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.