Frais médicaux : comment se faire rembourser ?

Alexis Guiot - publié le 02/01/2020 à 18:00

En cas de maladie ou d’achat de produit à usage médical, la Sécurité Sociale rembourse entièrement ou une partie de vos frais médicaux. Cependant, cette prise en charge ne concerne que certaines catégories de soins et le respect de la procédure est nécessaire pour obtenir le remboursement. Pour savoir comment bénéficier de ce remboursement et éviter les mauvaises surprises, nous faisons le point sur les modalités de prise en charge.
 

L’Assurance Maladie : pilier de la protection sociale

L’Assurance Maladie est l’une des branches de la Sécurité Sociale qui a pour mission de prendre en charge les frais médicaux de ses affiliés. C’est donc par ce service que les citoyens affiliés au régime général vont pouvoir obtenir le remboursement de leurs frais de santé. Cette prise en charge va être assurée par l’intermédiaire des différentes Caisses Primaires d’Assurance Maladie (CPAM) qui sont présentes dans les différentes régions. En cas de maladie, d’invalidité ou bien de maternité, c’est la CPAM qui sera en charge d'indemniser les assurés.
 

Quelle prise en charge par l’Assurance Maladie ?

Ayant pour mission de garantir une protection santé à l’ensemble des citoyens, l’Assurance Maladie offre un remboursement des frais de santé en se basant sur des tarifs conventionnés (TC). Le montant de l’indemnisation par l’Assurance Maladie va ainsi dépendre du tarif conventionné et du taux de remboursement. Selon les barèmes, le taux de prise en charge par la Sécurité Sociale va varier entre 35 et 70% du tarif conventionnel. La part restante, appelée le “ticket modérateur” reste à la charge de l’assuré. 
 

Comment obtenir le remboursement de ses frais de santé ?

Le remboursement des frais de santé par l’Assurance Maladie est conditionnée par une cotisation minimum de la part de chaque assuré et ce, quelle que soit sa situation : salarié, indépendant, demandeur d’emploi, retraité. Dans certains cas, il est également possible de réaliser une demande volontaire d’immatriculation au régime de l’Assurance Maladie. 

Dans le cas où vous êtes affilié à l’Assurance Maladie et que vos cotisations sont à jour, vous pourrez alors bénéficier d’un remboursement de vos frais médicaux. Pour cela, il est nécessaire de présenter votre carte Vitale lors de chaque consultation d’un professionnel de santé. Grâce à cette carte attestant de votre affiliation à la Sécurité Sociale, les informations seront automatiquement transmises à votre CPAM. Dès lors que les informations nécessaires à votre prise en charge seront communiquées à la CPAM, le remboursement sera effectué sous quelques jours. 

A noter : dans le cas où vous avez oublié votre carte ou si le professionnel de santé n’est pas équipé du système de télétransmission, une feuille de soins sera alors établie. Le patient devra ensuite envoyer ce document à sa CPAM pour obtenir le remboursement.
 

Le ticket modérateur et sa prise en charge

Selon les catégories de soins, la prise en charge par l’Assurance Maladie va varier. Si certains soins bénéficient d’une prise en charge à hauteur de 70% du tarif conventionnel, d’autres ne sont que très peu remboursés voire ne rentrent pas dans la catégorie des soins pris en charge (exemple : médecines douces). De ce fait, le “ticket modérateur” qui reste à la charge du patient va donc être plus ou moins important selon les situations. 

Pour bénéficier d’un remboursement optimal de vos soins médicaux, il convient donc de souscrire à une complémentaire santé. Selon les formules choisies, vous pourrez couvrir différents postes de santé : médicaments, consultations, frais d’hospitalisation, frais dentaires, frais d’optique… Afin de profiter d’une bonne couverture santé et d’être serein au quotidien, pensez donc à adhérer à une complémentaire santé adaptée à votre profil et votre situation. 
 

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.