Comment se former aux premiers secours ?

Johanna A - publié le 08/02/2021 à 14:15

N’avez-vous jamais été confronté à un accident, qui arrive là, devant vous, de manière soudaine ? Cela peut arriver à votre domicile, dans votre entourage, sur votre lieu de travail ou en pleine rue. En cas d’accident, une personne ayant été formée aux premiers secours peut sauver une vie et peut permettre à la personne accidentée d’attendre les pompiers ou le samu dans de meilleures conditions, parfois vitales. Mais comment et où se former ? Quelles sont ces différentes formations existantes ?

Quelles sont les différentes formations aux premiers secours ?

Les particuliers peuvent accéder à différentes formations pour apprendre les gestes des premiers secours :

  • La formation de prévention et secours civiques de niveau 1
  • L’initiation aux premiers secours
  • L’initiation aux premiers secours enfant et nourrisson
  • Les gestes qui sauvent 
  • La formation continue prévention et secours civiques de niveau 1 

Ce catalogue de formations permettant d’aider toute victime d’un accident est accessible à partir de l’âge de 10 ans sauf la formation continue. Mais, comment y voir plus clair et quels sont les détails des programmes de chacune d’elles ?

Quelle formation choisir pour me former aux premiers secours ?

Tout le monde peut réaliser l’une des formations disponibles afin d’apprendre les gestes qui sauvent une vie. Mais, pour choisir, il vous faut connaître la formation qui correspond le plus à vos attentes. Alors, en voici les détails : 

La formation de prévention et secours civiques de niveau 1

Appelée également le PSC 1, cette formation intègre désormais une initiation à la réduction des risques (IRR) permettant aux élèves de celle-ci d’être informés quant à d’éventuels accidents arrivant seul ou en groupe. La formation PSC 1/IRR est composée de 8 modules répartis sur 8 heures d’apprentissage, dont 1 h sur le thème de l’IRR. Ces 8 h sont organisées sur une ou plusieurs journées selon les organismes et toute personne âgée de 10 ans minimum peut venir se former. 

Cette formation a un coût variable selon les organismes ; à titre d’information, la Croix Rouge française demande une moyenne de 55 € par participant. Selon certains contextes, certaines entreprises doivent obligatoirement proposer à l’un des membres de leur équipe une formation PSC 1 et la rémunérer

Au programme :

  • Que faire en cas d’accident ? 
  • Réagir face à une victime lors d’un malaise, d’un arrêt respiratoire, d’un saignement, d’un étouffement, d’un traumatisme …
  • Informations sur les risques et conseils pour réagir

L’initiation aux premiers secours

Cette initiation simple à intégrer et rapide à réaliser, puisqu’elle dure 1 h 30, est adaptée à toute personne à partir de 10 ans. Il existe cependant une autre formation spécifiquement dédiée aux enfants de moins de 10 ans. Très peu onéreuse, puisqu’elle ne vous coûtera que 10 € par personne, elle vous permettra de : 

  • Savoir réagir en cas d’accident
  • Pratiquer un massage cardiaque
  • Mettre la victime en sécurité 
  • Être informé sur les accidents cardiovasculaires divers.

L’initiation aux premiers secours enfant et nourrisson

Toujours accessible à partir de l’âge de 10 ans, cette formation dure un peu plus longtemps que la précédente avec une durée de 4 h 30 de théorie et d’exercices pratiques et ce, pour une modeste somme de 20 à 25 €. Adaptée spécialement pour permettre aux personnes qui le désirent, parents, famille, personnel travaillant avec de jeunes enfants ou des bébés de s’occuper de ces derniers en toute sécurité, voici ce que vous apprendrez : 

  • Comment prévenir différents types d’accidents de la vie courante avec de jeunes enfants ? 
  • Le sommeil en toute sécurité
  • Comment réagir et gérer un éventuel accident du quotidien avec des enfants de bas âge  
  • L’étouffement, selon l’âge, les saignements, les arrêts respiratoires et pour finir, le syndrome du bébé secoué. 

Les gestes qui sauvent

Pour 15 € environ, cette formation initiant aux principaux gestes de premiers secours dure 2 heures et permet aux personnes et aux enfants à partir de 10 ans de savoir gérer la prise en charge d’une victime lors d’accidents. Il peut s’agir d’un accident courant ou bien d’un évènement plus grave comme l’un des attentats ayant déjà eu lieu dans le passé. Vous recevrez une attestation officiellement reconnue par l’état, mais, avant, durant ces 2 heures, vous apprendrez à : 

  • Alerter les secours nécessaires
  • Protéger la victime en lui permettant d’attendre les secours dans les meilleures conditions
  • L’aider à rester en vie grâce aux massages cardiaques ou à la gestion d’une hémorragie

La formation continue prévention et secours civiques de niveau 1

Cette formation est accessible uniquement aux personnes ayant déjà suivi et validé le PSC 1. Il s’agit en réalité d’une formation de mise à jour des connaissances acquises lors de la première session. Cette mise à jour vous coûtera donc 30 € pour une durée de 3 heures permettant d’actualiser vos connaissances sur les thèmes suivants : 

  • Malaise et perte de connaissance
  • Arrêt cardiaque
  • Traumatisme ou hémorragie
  • Arrêt (ou difficulté) respiratoire et étouffement 

 

Aller plus loin : Quels secours appeler en cas d'urgences ?

Comment accéder à une formation aux premiers secours ?

Bon nombre d’associations proposent désormais des formations aux premiers secours. La liste de ces organismes est disponible sur le site du gouvernement. Il vous suffira de contacter l’organisme formateur afin de connaître les démarches d’inscription qui vous permettront de réserver votre session. Les associations dispensant les formations aux premiers secours et autorisées à le faire sont celles ayant reçu un agrément spécifique, après vérification de leurs compétences à former.

 

À lire aussi : Comment trouver une pharmacie de garde ?

La formation aux premiers secours en entreprise

Dans certains cas, l’une des formations existantes et relative aux premiers secours peut être rendue obligatoire en entreprise. Il s’agit de la formation SST (sauvetage secourisme au travail). L’employeur a ainsi l’obligation de former l’un de ses salariés si :

  • L’activité de l’entreprise est constituée de tâches dangereuses, en atelier par exemple
  • L’activité est réalisée sur un chantier rassemblant 20 salariés ou plus durant un minimum de 15 jours ; ces derniers exécutant des travaux dangereux. 

Puis-je bénéficier de cette formation aux premiers secours par mon entreprise ? 

Si c’est bien l’employeur qui choisit le salarié qui bénéficiera de cette formation de 12 heures, l’INRS (Institut national de recherche et sécurité) recommande à l’ensemble des entreprises de former de 10 à 15 % des membres du personnel. 

Un accident est vite arrivé, même en dehors des situations énoncées ci-dessus, et former plusieurs membres du personnel aux premiers secours est donc un acte responsable. Renseignez-vous auprès de votre employeur afin de savoir si cela est envisageable ; cette formation peut être financée grâce à la participation à la formation professionnelle continue versée par l’employeur. 

 

Soyons de plus en plus nombreux à nous former aux premiers secours. En France, seulement 20 % de la population l’est et cela représente un énorme décalage avec d’autres pays comme l’Allemagne, l’Autriche, la Norvège ou encore le Danemark où 80 % des citoyens se sont préoccupés de le faire. Alors, à quand la formation aux premiers secours pour vous ?

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.