Pourquoi souscrire une assurance dépendance ?

Alexis Guiot - publié le 12/12/2019 à 18:00

Parce que la dépendance nous concerne tous, il est important d'en aborder l'aspect financier sans tabou. Se montrer prévoyant passe par la possession d'une assurance dépendance pour faire face à cette dernière si, malheureusement, celle-ci survenait. Petit point sur une assurance importante pour vous comme pour vos proches.
 

Qu’est-ce que la dépendance ?

Lorsque le grand âge ou la maladie survient, de nombreuses personnes ne sont plus aptes à accomplir les gestes essentiels du quotidien : se lever, se déplacer, se laver, s’habiller et se nourrir. Elles entrent en état de dépendance vis-à-vis de leurs proches ou d’une aide médicalisée adaptée. Ce phénomène a tendance à s’accentuer avec l’augmentation de l’espérance de vie. En France, ce sont près de 1,3 million de personnes qui sont en état de dépendance, dont 40% sont atteintes de la maladie d'Alzheimer. 
 

La dépendance a un coût

Que la personne dépendante soit prise en charge par ses proches ou en établissement spécialisé, l’effort financier nécessaire est conséquent. Selon l’Insee, la prise en charge d’une personne dépendante au sein de la famille représente pour cette dernière un effort financier de 400 € tandis que la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) ont établi à 2 892 € par mois le coût d’une prise en charge permanente au sein d’une maison de retraite médicalisée (EHPAD). Ces chiffres sont à comparer avec ceux des pensions de retraite moyennes en France qui s’élèvent à 1 588 € pour les hommes et 1 102 € pour les femmes. Malgré les aides existantes, force est de constater que, dans la plupart des cas, les pensions de retraite des personnes concernées ne permettent pas de faire face aux frais engendrés par leur perte d’autonomie.

Dans le cas où la personne dépendante est maintenue à son domicile, cette situation représente également un coût non-négligeable. En effet, pour que la personne puisse réaliser les gestes de la vie quotidienne, il est nécessaire que le logement soit adapté et donc que des aménagements soient réalisés. Aux coûts des travaux s’ajoutent des frais pour permettre la présence d'infirmières et d’auxiliaires de vie ainsi que pour la livraison de repas à domicile. Pour couvrir toutes ces dépenses, la souscription à une assurance dépendance est donc essentielle. 
 

Un problème sociétal

La dépendance s’impose comme un vrai problème de société. Confrontés à leurs obligations professionnelles et leurs propres contraintes budgétaires, les actifs n’ont souvent pas les moyens nécessaires à la prise en charge de leurs proches dépendants. En outre, la perte d’autonomie exige une disponibilité de tous les instants et une compétence médicale. Ces contraintes sont malheureusement nettement alourdies dans le cas des personnes frappées d’Alzheimer. Aujourd’hui, 8,3 millions de personnes aident comme elles le peuvent un de leurs proches en situation de perte d’autonomie.
 

L’assurance dépendance, une solution efficace

Face à cette situation pouvant frapper tout un chacun, l’assurance offre une solution efficace pour pallier l’aspect financier. Les contrats d’assurance dépendance prévoient en cas de survenue de la dépendance le versement d’un capital ou d’une rente pour y faire face. De plus, ils offrent un accompagnement en matière de conseils et une assistance pour la constitution d’un dossier auprès de l’administration. Afin de choisir la meilleure compagnie pour vous accompagner, il convient de comparer les différentes offres et de mettre en concurrence différents éléments : 

  • Niveau de dépendance couvert
  • Mode d’évaluation de l’état de dépendance
  • Délai et mode de versement du capital
  • Prestations complémentaires
     

Comment fonctionne l’assurance dépendance ?

Si vous souhaitez préparer l’éventualité d’une dépendance, la Fédération Française de l’Assurance (FFA) conseille de souscrire une assurance dépendance à partir de 50 ans. Sachez que vous pouvez souscrire jusqu’à un peu plus de 70 ans à ce type de protection. En tant que souscripteur, vous pouvez choisir votre niveau d’assurance pour une perte d’autonomie plus ou moins importante (partielle, totale ou lourde). Vous pouvez utiliser librement le capital ou la rente pour financer la solution qui vous convient le mieux, de l’aide à domicile à l’hébergement en maison spécialisée en passant par l’aménagement du logement. Le contrat d’assurance dépendance peut être souscrit individuellement ou collectivement (au sein de l’entreprise par exemple). Un dispositif d’activation de l’assurance dépendance est prévu au cas où son bénéficiaire ne serait pas en état de la demander lui-même.

A retenir : avec le vieillissement de la population, la dépendance s’impose comme un phénomène sociétal qu’il s’agit de savoir prendre en compte. Face à l’explosion prévisible de son coût au niveau des finances publiques, l’assurance privée constitue la seule alternative crédible. La garantie dépendance est donc un contrat pour aborder sa vieillesse avec plus de sérénité.
 

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.