Les bilans de santé à faire après 50 ans

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Passé le cap des 50 ans, le corps change et il est important de faire un check-up sanitaire pour faire le point sur votre état de santé, et ce, même si vous sentez que vous êtes tout à fait en forme. Voici les bilans de santé recommandés après 50 ans.

Le bilan sanguin à titre de prévention

Après la cinquantaine, il est indispensable de faire un bilan sanguin pour déterminer le taux de cholestérol, de triglycérides et de sucre dans le sang. Si ces taux sont élevés, cela signifie que l’individu présente des risques de maladies cardiovasculaires. Si les examens sont normaux et qu’il n’y a pas de changement brusque dans le mode de vie ou de prise de poids, cet examen n’est à faire que tous les trois ans.L’examen sanguin permet aussi de vérifier la créatinémie, et le taux de transaminases dans le sang pour dépister à temps les défaillances rénales. Chez la femme, le bilan sanguin dose également la TSH pour vérifier le fonctionnement de la thyroïde. En effet, après 50 ans, un dérèglement de la thyroïde est souvent enregistré et les personnes touchées sont en majeure partie des femmes. Il faut noter que tous les 5 ans, l’assurance maladie offre à tous les affiliés l’opportunité de faire des examens gratuits et s’offrir un bilan de santé.Santé : Comparez et trouvez une mutuelle qui rembourse vos bilans de santé

Bilan de santé, pensez à votre cœur

Le cœur peut souffrir en silence pendant des années. Après 50 ans, il est indispensable de vérifier son bon fonctionnement afin d’éviter les accidents cardiovasculaires. Un électrocardiogramme au repos permet de déterminer dans un premier temps si le cœur travaille bien. Par contre, chez les personnes tabagiques, sujettes à un surpoids, diabétiques, ou qui souffrent d’hypertension artérielle, un test d’effort est préconisé pour voir si la coronaire n’est pas bouchée et que le sang arrive à bien circuler en cas d’effort.

Dépistage du cancer colorectal, indispensable

En France, le cancer du côlon est le second cancer le plus meurtrier. Pour en avoir le cœur net et dépister à temps ce cancer, il convient de faire un test immunologique par prélèvement de selle entre 50 et 74 ans. Le praticien vous fournira un kit de test facile à utiliser que vous n’aurez qu’à envoyer en laboratoire. En cas de présence de sang dans les selles, le praticien peut compléter l’examen par une coloscopie pour écarter tous les doutes.

Contrôle de vision et d'audition, à ne pas oublier

Après 50 ans, notre vue comme notre ouïe commencent à présenter quelques signes de vieillesse. C’est pour cette raison qu’il convient de consulter un professionnel en ORL pour faire des examens de contrôle tous les deux ans. Consulter un ophtalmologiste devient impératif dès que vous sentez que vous devez tendre votre journal assez éloigné de vos yeux pour pouvoir le lire. C’est le signe que vous commencez à souffrir d’une presbytie, c’est-à-dire que le cristallin a du mal à faire le point sur la vision de près et de loin.Pour l’audition, le contrôle consiste en une audiométrie vocale. Des sons de paroles vous seront donnés à diverses intensités et vous devez les répéter. Pour que le test soit plus efficace, il est recommandé de le faire en présence de son perturbateur.Santé : Comparez et trouvez une mutuelle qui rembourse vos bilans de santé

La dentition, un autre point à ne pas négliger

Après 50 ans, il est recommandé de faire un contrôle dentaire tous les ans, et ce, même si vous ne souffrez pas de maux de dents. Ce faisant, vous éviterez la perte de vos dents, et pourriez continuer à manger tout ce dont il vous plaira, car les inflammations, déchaussements, caries et autres pathologies seront traités à temps.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.