Quels soins pour animaux peuvent être remboursés ?

Mustapha Azzouz - publié le 10/02/2021 à 11:00

Les soins pour animaux peuvent être remboursés, mais, pour cela, vous devez avoir souscrit une mutuelle dédiée à votre fidèle compagnon. La hauteur de la prise en charge et les prestations remboursées varieront alors selon la formule choisie. Explications.

En quoi consiste la mutuelle pour les animaux ?

Comme pour toute assurance, il est préférable de demander plusieurs devis afin de trouver la formule la plus économique. Attention toutefois, qui dit mutuelle animaux pas chère, dit moins de soins remboursés ou moins bien remboursés. Vous devrez donc trouver le contrat qui vous permet d’allier une protection adaptée à vos besoins et à ceux de votre animal de compagnie à un prix concurrentiel.

Pour un chat, le coût d’une assurance peut varier de 5 à 15 € par mois. Si vous souhaitez souscrire un contrat d’assurance pour votre chien, le budget mensuel se situera entre 7 et 20 €. Ces mutuelles proposent, la plupart du temps, un tarif dégressif pour le second animal assuré. On distingue 3 types de formules :

  • Le contrat économique : il est destiné à la prise en charge des accidents et chirurgies. Ces formules sont les plus abordables, car, même si elles interviennent sur des frais importants, cela arrive, fort heureusement, très rarement.
  • Le contrat intermédiaire : il offre une prise en charge des gros sinistres, mais aussi les dépenses liées à des maladies bénignes.
  • Le contrat complet : Les soins de prévention sont inclus dans les remboursements. Les cotisations sont alors les plus élevées, puisque des actes comme les bilans annuels et la vaccination peuvent être pris en charge.

Selon votre couverture, vous pourrez obtenir un remboursement compris entre 50 % et 100 % de vos dépenses.

Comment bien choisir son assurance animaux ?

Pour bien choisir votre mutuelle pour animaux, vous devrez prendre en compte le montant des cotisations, les soins remboursés, mais aussi les critères suivants :

  • Le délai de carence : ce n’est pas parce que vous signez un contrat de mutuelle pour faire rembourser vos soins vétérinaires que vous pourrez immédiatement profiter de sa couverture. En effet, un délai de carence est prévu dans la plupart des formules. Il peut aller d’une semaine à 6 mois selon l’assureur.
  • La franchise : comme pour une assurance auto, la mutuelle de votre animal peut appliquer une franchise pour certains actes. Cela signifie qu’une somme restera à votre charge. Selon le soin prodigué, elle peut atteindre 150 €. Elle différera selon les actes.
  • Le plafond annuel des remboursements : c’est la somme maximale que votre assurance animaux acceptera de rembourser. Elle peut osciller entre 750 € pour les formules les plus basiques et 2 500 € pour les contrats premium.

L’adhésion à la charte des vétérinaires

Ce label a été créé par l’Ordre des vétérinaires pour garantir le sérieux des prestations offertes par les mutuelles. Choisir une assurance labellisée ne vous garantira pas d’obtenir le meilleur prix, mais simplement l’assurance d’une transparence sur les tarifs pratiqués et les termes du contrat.

Les options

Elles feront certes augmenter le tarif de votre assurance animaux, mais certaines options peuvent vraiment vous simplifier la vie. Quelques contrats d’assurance pour le remboursement des soins des animaux de compagnie permettent ainsi de bénéficier de :

  • L’assistance recherche animal ;
  • La prise en charge des frais de garde en cas d’incapacité du propriétaire ;
  • Le remboursement des frais vétérinaires à l’étranger,
  • Le forfait pour les frais décès-obsèques ;
  • L’assistance téléphonique en cas d’accident.

Bon à savoir : attention à l’âge de votre animal

Les soins pour animaux peuvent être remboursés à condition d’assurer son compagnon au bon moment. Il doit ainsi avoir deux mois afin que vous puissiez souscrire une mutuelle. Quant à l’âge maximal pour assurer votre animal, il peut être compris entre 5 et 10 ans selon les organismes. L’âge de votre animal peut jouer sur le montant de vos cotisations.

Quelles sont les obligations pour le propriétaire d’un animal ?

Si les conditions d’âge sont respectées, le propriétaire d’un animal de compagnie peut souscrire à l’assurance de son choix. Cependant, il existe deux points où les politiques des mutuelles pour animaux diffèrent.

Le certificat vétérinaire

Il s’agit d’un document attestant que votre animal est en bonne santé. Il n’est pas obligatoire, mais, si vous choisissez une mutuelle qui l’exige, assurez-vous que votre compagnon à quatre pattes est bien portant. Dans le cas contraire, l’assurance pourrait refuser de vous couvrir ou majorer votre cotisation.

L’identification de l’animal

En France, l’identification des chats et des chiens est obligatoire. La plupart des assureurs exigent donc que les animaux couverts soient enregistrés auprès des autorités. Certains acceptent toutefois d’assurer des animaux même s’ils n’ont ni tatouage ni puce. Cependant, cette faveur se ressent sur le tarif.

Assurance animaux : quels soins peuvent être remboursés ?

Pour vous aider à faire votre choix de mutuelle, voici les principaux soins pour animaux qui peuvent être remboursés :

Prévention

  • Vaccins ;
  • Stérilisation / castration ;
  • Antiparasitaires externes ;
  • Vermifuges ;
  • Bilan de santé ;

Soins accidents / maladies

  • Consultations (classiques ou urgences) ;
  • Médicaments (dont injections) ;
  • Anesthésie ;
  • Chirurgie ;
  • Otite ;
  • Infection urinaire ;
  • Dysplasie de la hanche ;
  • Gastro-entérite ;
  • Conjonctivite ;
  • Allergies.

Examens

  • Hospitalisation ;
  • Analyses ;
  • Radiographies ;
  • Échographies ;
  • IRM ;
  • Scanners.

Si les soins pour animaux peuvent être remboursés, cela vous demandera un certain investissement. À vous de trouver la formule qui conviendra aux besoins de votre animal de compagnie tout en vous permettant de rentrer dans vos frais.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.