Les différentes positions pour accoucher

La rédaction - publié le 17/09/2019 à 14:30

Assis, debout, sur le dos, à genou... chaque position d’accouchement comporte des avantages et des inconvénients. À vous d’opter pour celle dans laquelle vous vous sentez le plus à l’aise et qui ne met pas en cause la santé de vote bébé.

Accoucher sur le dos, la position la plus adoptée

La plupart des accouchements se font sur le dos et en ayant les jambes écartées dans des étriers. Le principal avantage de cette position dite gynécologique réside dans le fait que votre sage-femme peut surveiller sans peine le col de votre utérus. Elle pourra ainsi l’assouplir à l’aide de massage et favoriser l’expulsion en douceur de votre bébé. L’installation du monitoring qui permet à l’accoucheur de surveiller sans arrêt le rythme fœtal est aussi plus aisée.Quand vous vous mettez sur le dos, tout le poids de votre utérus est supporté par votre coccyx et vos lombaires. Par ailleurs, la veine cave qui amène le sang vers votre cœur est comprimée, ce qui limite l’oxygène qui arrive dans vos poumons. L’idéal serait de n’adopter cette position qu’au moment de l’expulsion et non durant tout le travail.

Accoucher sur le côté, pourquoi ?

Cette position d’accouchement consiste à se coucher sur le côté et à ramener vers la poitrine la jambe supérieure. Pour plus de confort, utilisez un coussin pour surélever légèrement la jambe repliée. Cette position latérale permet de libérer la veine cave et d’apporter une meilleure oxygénation. Si vous accouchez sans péridurale, il serait judicieux de vous mettre sur le côté opposé de celui où se trouve le dos de votre bébé. Sa tête ne sera plus en appui sur votre coccyx, éliminant les secousses sur votre colonne à chaque contraction. La plupart des femmes jugent que se mettre sur le côté est la meilleure position pour accoucher. Cette position ne présente pas de réels inconvénients, puisqu’elle n’empêche pas le monitoring ni la pose de perfusions.

Accoucher debout, pourquoi pas ?

Accoucher debout consiste à ne pas rester sur place, mais à marcher tout au long du travail. Son principal avantage est que la dilatation du col se fait plus rapidement, du fait de la pesanteur, et que la durée du travail est nettement diminuée. Comme vous bougez continuellement, votre corps produit davantage d’endorphines, ce qui atténue la douleur des contractions.Cette position debout n’est pas conseillée si votre poche des eaux vient de se rompre, cela pourrait faire passer le cordon ombilical autour du cou de votre bébé. L’autre inconvénient est qu’il n’est pas possible de surveiller continuellement le rythme cardiaque de votre bébé sur le monitoring, à moins que votre maternité possède un appareil ambulatoire.

Accoucher assise, pour détendre le périnée

Le fait de s’assoir durant le travail favorise l’ouverture des os du bassin. Si vous vous asseyez sur un gros ballon de gymnastique, vous pouvez même masser la zone périnéale en adoptant de petits mouvements. Cela favorise la descente de votre bébé. L’idéal serait d’alterner la position assise avec la position debout tout au long du travail.

Accoucher accroupie, pour les plus sportives

La position accroupie est la combinaison entre la position assise et debout. Elle est réservée aux plus sportives, car elle nécessite des jambes bien solides. L’intérêt de cette posture est que vous bénéficiez des effets de la pesanteur et d’une meilleure ouverture du bassin, ce qui facilite l’expulsion du bébé.L’inconvénient de cette posture est que le périnée est très sollicité. S’il n’est pas assez souple, il peut se déchirer. Si vous souhaitez adopter cette position, il est recommandé de vous exercer tout au long de votre grossesse en effectuant des mouvements de pédalo sur votre lit.

Les avantages d'accoucher à genoux

Accoucher à 4 pattes vous permet de diminuer la pression de l’utérus sur le sacrum, ce qui atténue la douleur ressentie dans le dos. Comme votre ventre se trouve dans le vide, il vous est plus facile de vous balancer et permettre ainsi à votre bébé de trouver la meilleure position pour sortir.Il convient toutefois de noter que cette position vous fatiguera assez rapidement.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.