Maladie de Lyme : comment l'éviter

Anne-Sophie O - publié le 10/06/2020 à 11:30

La maladie de Lyme est une forme d'arthrite. Elle a pour origine une piqure de tique. Parfois la pathologie passe inaperçue, parfois elle peut être très grave. Pour réduire le risque de contracter la maladie de Lyme, il faut éviter de se faire piquer par une tique.

Qu’est-ce que la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme est également connue sous l’appellation Borréliose de Lyme car elle a pour origine une bactérie appelée Borellia burgdorferi. Cette pathologie est une arthrite bactérienne (septique). La maladie de Lyme est particulièrement virulente lorsque les tiques ne sont pas tout à fait adultes. Le plus souvent, cette période s’étend entre mai et septembre. La maladie de Lyme touche chaque année près de 30 000 personnes.

Elle se développe en 3 phases :

  • La première phase est la période d’incubation. Le plus souvent, elle ne s’accompagne d’aucun symptôme. Cependant, un érythème migrant (plaques rouges), une monoarthrite ou une polyarthrite peuvent être remarqués.
  • La seconde phase est l’arthrite de Lyme. Pendant cette phase, les victimes souffrent de maux de tête, de troubles articulaires et parfois même de paralysies et de troubles cardiaques.
  • La troisième et dernière phase de la maladie de Lyme est l’aggravation de l’arthrite. Elle est généralisée et se traduit par une inflammation des articulations.

Diagnostiquer la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est extrêmement difficile à diagnostiquer. Les symptômes sont en effet très nombreux. Un médecin américain, le Dr Burrascano a créé une liste de 46 symptômes relatifs à la maladie de Lyme. Celle-ci porte son nom et est utilisée par les médecins du monde entier pour poser un diagnostic. Les symptômes de la maladie de Lyme incluent

  • la fièvre,
  • les maux de tête,
  • la fatigue,
  • les douleurs musculaires,
  • les douleurs articulaires,
  • les raideurs de la nuque,
  • l’arthrite,
  • l’inflammation des articulations,
  • l’érythème migrant.

Les traitements de la maladie de Lyme

Parce que la maladie de Lyme est causée par une bactérie, son traitement repose principalement sur des antibiotiques. Parallèlement, d’autres médicaments peuvent être prescrits pour apaiser les douleurs ou faire baisser la fièvre.Pour que le traitement soit bénéfique, il est impératif que la maladie soit prise en charge tôt. C’est pourquoi les personnes qui ont fait une balade en forêt, ou dans une zone à risque, doivent en avertir leur médecin si un ou plusieurs symptômes cités ci-dessus sont avérés.

En France, on trouve des tiques sur tout le territoire, sauf sur le pourtour méditerranéen et en altitude (au-delà de 1500 m). Les régions les plus concernées sont l’Est et le Centre de la France. Les zones à risques sont les forêts humides, les zones où le gibier est présent en abondance, et les hautes herbes. 

Découvrez l'application pour signaler les morsures de tiques. 

Les bons réflexes à avoir pour éviter de se faire mordre par des tiques

Pour réduire le risque de morsures de tiques, inutile de se priver de bonnes balades en forêt. Il faut simplement être vigilant. Porter un pantalon et un haut à manches longues est un minimum. Le bas de pantalon peut aussi être rentré dans les chaussettes. Ainsi vous réduisez les surfaces de peau à la merci des tiques. Il est aussi conseillé de porter des vêtements clairs afin de repérer les tiques.Des insecticides et des répulsifs peuvent être achetés en pharmacie et parapharmacie. Selon le produit choisi, il sera à vaporiser sur les vêtements ou à appliquer sur la peau.Après chaque promenade en forêt ou dans une zone à risque, il est hautement recommandé d’inspecter les différentes parties de son corps à la recherche d’une éventuelle tique. Si vous en repérez une, il faut l’ôter le plus vite possible. Pour ce faire, on utilise une pince à tique ou une pince à épiler. On attrape la tique et on l’enlève grâce à des mouvements circulaires.La maladie de Lyme est une pathologie sérieuse. La prévenir reste le meilleur moyen de s’en protéger. Si malgré toutes ces précautions, vous vous faites mordre par une tique, demandez un avis médical.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.