Ménopause : à partir de quel âge arrive-t-elle ?

La rédaction - publié le 17/09/2019 à 14:30

La ménopause, une étape incontournable dans la vie d'une femme, est toujours attendue avec une certaine appréhension. À quel âge survient-elle ? Qu'est-ce qui la provoque ? Voilà autant de questions que toute femme se pose au moins une fois dans sa vie. Voici quelques réponses destinées à vous éclairer.

Qu'est-ce qui crée la ménopause ?

À l’adolescence, chaque femme dispose d’un nombre limité de follicules. À chaque cycle menstruel, un follicule arrive à maturité et devient ovule tandis que plusieurs autres disparaissent. Le stock initial diminue donc au fur et à mesure que la femme avance en âge. Quand il ne reste plus que quelques follicules, le cycle ovulaire devient irrégulier, pour finir par disparaitre totalement : c’est le début de la ménopause qui est concrétisé par l’absence de règles. Les gynécologues attendent souvent que les règles soient arrêtées pendant six à douze mois consécutifs pour affirmer que la femme est réellement ménopausée.PUBLICITÉVentes Privées SEATJusqu’à 25% de remise sur la gamme SEAT. Quel modèle préférez-vous?Déjà 261 participantsVoir plusInspired by

Quel est l'âge de la ménopause ?

Il n’y a pas d’âge spécifique pour l’arrivée de la ménopause, mais d’une manière générale, elle survient entre 45 et 55 ans avec une moyenne de 51 ans chez la plupart des femmes. Il faut toutefois noter que la ménopause ne survient pas du jour au lendemain. Un à quatre ans avant l’arrêt complet des règles, l’organisme se prépare tout doucement au changement qu’il va subir. Il y a souvent des signes avant-coureurs, comme les règles qui durent plus ou moins longtemps, des cycles qui se rallongent ou qui se raccourcissent, des douleurs prémenstruelles qui deviennent de plus en plus intenses, etc. Ces signes vous permettent de comprendre que vous commencez à vivre votre ménopause. Pour dissiper vos doutes, il importe de consulter votre gynécologue pour savoir si vous êtes vraiment en phase de préménopause ou pas.

Ménopause précoce et tardive, des exceptions

Pour la majeure partie des femmes, la ménopause se déclenche vers 50 ans, mais il y a de rares cas où ce phénomène se produit en avance ou tardivement. Il arrive parfois que la ménopause soit précoce chez la femme, c’est-à-dire qu’elle arrive avant la quarantaine. Cette situation qui peut altérer la fertilité peut être due à une maladie auto-immune, des infections virales ou des chocs affectifs, mais heureusement, elle ne touche qu’une minorité de femmes. Toute femme qui aurait subi des ablations de l’ovaire deviendra aussi ménopausée, peu importe son âge. Il se peut également que chez la femme fumeuse, la ménopause soit avancée d’un ou de deux ans par rapport à la normale.La ménopause est dite tardive lorsque les règles continuent à arriver régulièrement après 55 ans. Cette situation est assez délicate puisque, suite à une exposition assez longtemps à la progestérone, l’organisme peut développer des fibromes ou parfois même des cancers de l’endomètre. Rassurez-vous, ce ne sont pas toutes les femmes qui ont une ménopause tardive qui deviennent cancéreuses, mais le risque est bien présent. C’est pour cette raison qu’il importe de consulter son gynécologue pour faire le point sur votre état de santé et savoir quelles sont les précautions à prendre.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.