Pourquoi est-il plus dur de se remettre d'une gueule de bois en vieillissant ?

Mustapha Azzouz - publié le 04/10/2019 à 14:30

C’est un fait, plus les années passent, plus il est difficile de se remettre des soirées alcoolisées. Ce constat touche autant les hommes que les femmes. Mais existe-t-il une raison ? Voici nos réponses.

Des obligations professionnelles et familiales

Oui, plus nous vieillissons, plus nos obligations sont nombreuses. Lorsque l’on est jeune, nous n’avons pas à nous lever aux aurores pour aller au travail ou pour nous occuper des enfants. Les opportunités de faire la fête sont très nombreuses ! L’absence de responsabilité pousse les jeunes à sortir et à boire plus que de raison. Nous comprenons cela, car nous avons aussi été jeunes...Quand nous vieillissons, l’idée de faire une soirée nous emballe moins et surtout nous avons peu de temps, tout comme nos amis. Bref, les sollicitations et les opportunités sont nettement moins nombreuses.

La sagesse s'impose

Toujours avec l’âge, on est plus sage. On ne veut pas rater le dernier métro, on veut être en état de ramener la voiture, etc. Cette prise de conscience arrive au bon moment. Pourquoi ? Eh bien parce qu’en vieillissant, on s’installe dans nos vies et on fonde une famille. Il faut montrer l’exemple aux enfants et les alerter sur les dangers de la route. En plus de rester alerte pour conduire, il faut prévoir un minimum d’heures de sommeil pour pouvoir gérer ses enfants le matin suivant. Une tâche dont les jeunes n’ont pas à se préoccuper. Eh oui, eux peuvent dormir !Bon à savoir : être sage est préférableIl n’est pas interdit de faire la fête, mais prendre sa voiture en état d’ébriété est une mauvaise idée. Chaque année, plus de 1 000 personnes sont tuées dans des accidents de la route à cause de l’alcool et un tiers des accidents mortels sur nos routes sont causés par l’alcool.Le corps est différentPlus on vieillit, plus notre quotidien est chargé. Non seulement nous n’avons pas le temps de sortir ou peu de motivation, mais en plus nous ne parvenons plus à faire suffisamment d’exercices physiques. C’est dommage, car nos réserves de muscles fondent pour laisser place à la graisse. Celle-ci est difficile à déloger, mais surtout elle augmente la teneur en alcool dans le sang.Eh oui, s’il est plus dur de se remettre d’une gueule de bois, ce n’est pas uniquement à cause de la fatigue et du manque d’entrainement. C’est aussi une question de physiologie. Des recherches ont même prouvé que plus l’indice de masse grasse est élevé, plus il est difficile de se remettre d’une soirée festive et alcoolisée.On boit mieux !Plus nous vieillissons, plus nous prenons conscience que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. On préfère les alcools plus nobles comme le vin ou les bières du monde. Et nous adoptons la bonne attitude en soirée pour réduire les risques de gueule de bois. Par exemple, pour réduire un peu plus les effets de l’alcool, il est judicieux de boire de l’eau ou une autre boisson sans alcool en parallèle. Enfin, quand nous buvons, nous mangeons ! Consommer de l’alcool en étant à jeun est délicat, car vous risquez d’être plus rapidement en état d’ébriété.Parce que nous ne sommes plus jeunes, il devient difficile de se remettre d’une gueule de bois. Nos corps vieillissent et notre quotidien ne nous permet plus d’abuser lors de soirées alcoolisées. Et parce qu’il faut se préserver, la modération est donc de mise.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.