Qu’est-ce qu’un repas équilibré ?

La rédaction - publié le 19/09/2019 à 14:30

Tout le monde veut bien manger pour rester en bonne santé, mais encore faut-il s’entendre sur la définition d’un repas équilibré ! L’équilibre alimentaire ne repose pas seulement sur la modération et la variété, mais aussi sur le plaisir et la convivialité. Voici quelques idées de menus pour vous aider à améliorer votre alimentation.

Au petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Pour couvrir vos besoins nutritionnels recommandés, il doit comporter un produit céréalier comme le pain complet ou des céréales riches en fibres. Les croissants et autres viennoiseries riches en sucre et en matières grasses, doivent être consommés avec modération. Un petit déjeuner complet doit comporter également un produit laitier, tel que du lait, un yaourt ou du fromage blanc. Pour faire le plein de vitamines, pensez à inclure un fruit de saison à votre repas matinal. Les agrumes frais et pressés sont idéals pour bien commencer la journée.Reprenez-vous en main : 15 jours de coaching sport & nutrition offerts

En collation

Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, il est souvent déconseillé de grignoter entre les repas. En réalité, il s’agit surtout d’éviter les goûters sucrés et autres cochonneries industrielles. Une collation composée de fruits, de yaourt ou de céréales n’est pas du tout mauvaise pour votre santé. Au contraire, il vaut mieux vous ressourcer plutôt que de faire un gros repas plus tard parce que vous serez affamé. Si vous avez une grosse fatigue, plutôt qu’une barre chocolatée, une poignée de noix peut suffire à vous remettre d’aplomb. Les noix sont en plus excellentes pour la santé et la peau.

Au déjeuner et au dîner

Une assiette équilibrée doit comporter :

  • Des légumes crus ou cuits. Il est recommandé de consommer entre 80 et 100 g de légumes que vous pouvez prendre en entrée sous forme de crudités, ou en accompagnement de votre plat principal.
  • Une source de protéines animales. Si vous mangez de la viande au déjeuner, préférez du poisson ou un œuf au dîner.
  • Un féculent. N’hésitez pas à varier entre le riz, la pomme de terre, le pain ou les pâtes.
  • Un produit laitier. Une portion de fromage, de l’ordre de 30 g, ou un yaourt au dessert.
  • Un fruit frais ou cuit. Les fruits, idéals en dessert, remplacent les yaourt au chocolat et les gâteaux.

Bien sûr, il est possible de répartir ces aliments entre le déjeuner et le dîner. L’important c’est de préserver la variété de votre alimentation sans pour autant vous priver ou vous forcer. Respectez votre corps et sa faim avant tout. En plus, buvez de l’eau à volonté et laissez de côté les sodas et autres boissons trop sucrées.Reprenez-vous en main : 15 jours de coaching sport & nutrition offerts

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.