Quelles plantes pour affronter les maux de l'hiver sans se ruiner ?

La rédaction - publié le 07/10/2019 à 14:30

Il n'existe pas de médecine plus naturelle que celle des plantes. Utilisées depuis des centaines d'années, elles ont fait leurs preuves et s'illustrent dans les précieuses astuces de nos grands-mères.

La médecine par les plantes pour soigner les maux de l'hiver

Utilisées depuis la nuit des temps, les plantes sont les remèdes naturels par excellence. Un rhume ? Une toux qui irrite ? Le nez qui coule ? Et si, plutôt que de dépenser une fortune dans des médicaments aux effets souvent indésirables, se soigner par les plantes pouvait vous aider à combattre les maux de l’hiver ?Vous pouvez les trouver sous différentes formes : feuilles, plantes séchées, huiles essentielles ou écorces. Les feuilles sont en général fraîchement cueillies, tandis que les plantes séchées se conservent plus longtemps. A utiliser surtout en prévention, elles permettent d’éviter de subir les petits désagréments de l’hiver.

Les plantes à utiliser pour se soigner cet hiver

  • La camomille romaine : elle possède tout particulièrement les facultés d’adoucir et de calmer. Utilisée en compresses, adieu petit coup de fatigue, yeux irrités, poches sous les yeux......
  • La grande camomille : ses feuilles utilisées en tisane vous permettront de dire « Stop ! » aux migraines. Cette fameuse décoction aura en plus l’avantage de calmer les maux de gorge.
  • La valériane : utilisée en tisane, elle a pour propriété de traiter les troubles du sommeil et l’anxiété. Intéressant, car il n’y a rien de plus énervant que de tourner dans son lit pendant des heures en regardant les heures défiler sur la radio réveil !
  • Le thym : utilisé en tisane, il soigne les voies respiratoires et la toux.
  • La sauge : elle aide à faire chuter la fièvre et atténue la fatigue.
  • Le saule : consommé en infusion, il traite les maux de tête et la fièvre.
  • L’eucalyptus : il aide à dégager les voies respiratoires. Que ce soit en tisane ou en huile essentielle, il est tout aussi efficace pour apaiser les maux de gorge et les angines.
  • L’échinacée : cette plante protège l’organisme et favorise la convalescence.

Cultiver, cueillir, acheter : nos astuces !

CueilletteQuelques précautions sont à prendre lors de la cueillette des plantes :

  • Éviter les aires protégées
  • Ne pas les ramasser en bordure de route ou à un endroit où vous savez que des pesticides sont utilisés.
  • Éviter les aires polluées (bord de route, sentier de grand passage, etc.)
  • Prendre garde également à ne pas confondre avec une plante qui vous semble similaire. Si vous avez un doute, il est plus sage de vous abstenir ou d’amener la plante chez le pharmacien afin qu’il procède à une vérification. Mieux vaut faire appel à un spécialiste et éviter l’intoxication !

AchatSi pour beaucoup bio est synonyme d’onéreux, certaines astuces permettent de se procurer des produits AB sans se ruiner. Rendez-vous directement chez un producteur ou cultivateur près de chez vous, ainsi que sur les marchés pour vous procurer des produits bio pas trop chers.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.