5 conseils pour ne plus entendre les ronflements

Florian Billaud - publié le 13/09/2019 à 14:30

Vous avez beau aimer votre moitié, passer la nuit à ses côtés relève parfois du calvaire. La faute à ses ronflements qui perturbent votre sommeil et vous laissent sur les rotules et à fleur de peau. Voici 5 conseils pour ne plus entendre les ronflements et renouer avec des nuits réparatrices.

1 - Les bouchons d’oreilles, un classique pour ne plus entendre les ronflements

C’est la première astuce anti-ronflements qui vient à l’idée et, en prime, elle est très efficace ! Pourtant, elle reste encore boudée, certainement parce que beaucoup d’entre nous ne savent pas les mettre correctement. Avant de les introduire, pressez soignent vos bouchons d’oreilles avec vos doigts pour qu’ils se faufilent parfaitement dans l’orifice et que vous puissiez bien les mettre en place. Une fois qu’ils reprendront du volume, ils s’adapteront parfaitement à votre morphologie et vous isoleront du bruit des ronflements.

2 - S’endormir avant son partenaire

Voici un conseil pour ne plus entendre les ronflements facile à appliquer : pour retrouver un sommeil de bébé, endormez-vous avant votre partenaire ! Ainsi, lorsque votre conjoint ira se coucher et se mettra à ronfler à peine les yeux fermés, il y aura belle lurette que le marchand de sable sera passé de votre côté. Bien entendu, cela ne vous garantira pas de ne pas être réveillé dans la nuit mais vous aurez au moins pu vous endormir sereinement.

3 - L’infusion à la valériane

À force de passer des nuits calamiteuses à cause des ronflements de votre partenaire, vous en finissez par redouter l’heure du coucher. Pour chasser l’anxiété, essayez l’infusion à la valériane, une plante aux propriétés calmantes et sédatives.Préparez une première tisane (une cuillère à soupe de racine de valériane à faire infuser 15 minutes dans une tasse d’eau bouillante) en fin d’après-midi puis une seconde aux alentours de 20 heures. Attention cependant, la valériane est interdite aux femmes enceintes ou qui allaitent et aux personnes prenant des psychotropes. Bon à savoir : les plantes, votre allié sommeilSi vous souhaitez vous détendre avant d’affronter la nuit avec votre ronfleur, vous pouvez également essayer les infusions de houblon, de passiflore ou d’aubépine.

4 - Changer sa position

Il semblerait que dormir sur le ventre ou sur le côté limite les ronflements. En effet, la langue se place alors mieux et n’entrave plus le passage de l’air. Si votre partenaire dort sur le dos pendant que vous comptez les moutons car il ronfle trop fort, n’hésitez pas à lui demander de s’essayer à une nouvelle position de sommeil.

5 - Faire chambre à part

Cela peut vous paraître inimaginable mais si les ronflements de votre partenaire gâchent toutes vos nuits, faire chambre à part est peut-être la solution qui vous permettra de renouer avec lui. Dans un couple où une personne ronfle beaucoup, l’autre, épuisée par ses nuits agitées, développe parfois de la rancœur envers sa moitié. Et c’est sans compter avec l’irritabilité qui naît de la fatigue et fait augmenter en flèche le nombre de disputes. Pour préserver votre union, il devient alors important de préserver votre sommeil, et faire chambre à part peut-être la solution.Bien entendu, il faut prendre le temps de mettre ses griefs de côté et d’en discuter sereinement avant toute décision ; ce n’est pas quelque chose que l’on impose lorsque l’on est au bout du rouleau. Surtout, n’oubliez pas d’évoquer votre vie intime car c’est une question qui risque de grandement inquiéter votre conjoint. Grâce à nos 5 conseils pour ne plus entendre les ronflements de votre partenaire, vous devriez enfin renouer avec un sommeil réparateur.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.