6 erreurs qui font ronfler

Florian Billaud - publié le 19/09/2019 à 14:30

Si le surpoids ou la déviation de la cloison nasale figurent parmi les premières causes de ronflement, bien d’autres facteurs peuvent entrer en ligne de compte. Et ceux-ci ne sont en rien liés à la physionomie, mais bel et bien aux habitudes de vie. Voici donc ce qu’il vous faut changer pour que vous et votre conjoint puissiez profiter de nuits paisibles !

1 - Dormir insuffisamment

Si les ronflements peuvent perturber les nuits, ils peuvent aussi être provoqués par un manque de sommeil. En effet, lorsque l’on ne dort pas assez, l’organisme s’affaiblit et se relâche plus facilement. Le cercle vicieux s’installe alors ! Mieux vaut écouter votre corps et aller vous coucher quand vous êtes fatigué. Pour être bien reposé, comptez des nuits de 7 à 8 h.

2 - Boire trop d’alcool

Outre le fait qu’il nuise à la santé, l’alcool, lorsqu’il est consommé à l’excès, provoque un relâchement musculaire au niveau du larynx et du pharynx. Résultat, une fois endormi, les ronflements guettent ! De plus, l’alcool déshydrate et assèche la gorge, ce qui amène à ronfler de plus belle. On limite donc les boissons alcoolisées et on boit suffisamment d’eau.

3 - Négliger ses allergies

Vous êtes allergique à la poussière ou aux acariens ? Il faut savoir qu’en l’absence de traitement, vous serez plus sujet aux ronflements. Cela s’explique simplement : comme vos muqueuses sont enflammées, le volume d’air à chaque inspiration/expiration se trouve réduit.À noter : nos conseils pour limiter les allergiesEn plus d’un traitement approprié, pensez à bien aérer votre chambre chaque jour, mais aussi à bannir l’utilisation d’aérosols dans la maison. Si vous êtes allergique au pollen, aérez de préférence tôt le matin.

4 - Ne pas aérer sa chambre

Une bonne aération limite non seulement les allergènes, mais également les irritations de la gorge, qui sont une autre cause du ronflement. Car l’air n’est pas pollué qu’à l’extérieur ! Dans la maison, les parfums, produits ménagers et autres meubles dégageant des COV (composés organiques volatils) sont autant de facteurs irritants. En renouvelant l’air intérieur quotidiennement, vous y serez moins exposé.

5 - Le tabagisme

Fumer provoque des irritations chroniques au niveau des sinus, de la gorge, des fosses nasales, du larynx et du pharynx. Conséquence ? Des œdèmes apparaissent sur les muqueuses et bloquent l’air. Vous connaissez la suite !

6 - Manger trop gras au diner

C’est bien connu, les aliments gras ralentissent la digestion et provoquent de l’inconfort. Le problème, c’est que de manière indirecte, cet inconfort va vous amener à ronfler.Vous savez tout ! Enfin, pour un sommeil exempt de ronflements et récupérateur — pour vous comme pour celui ou celle qui partage votre lit — derniers petits conseils : évitez si possible de dormir sur le dos et ne dormez pas la tête trop à plat.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.