5 méthodes pour calmer les règles douloureuses

Florian Billaud - publié le 17/09/2019 à 14:30

La plupart des femmes souffrent de règles douloureuses. Douleurs dans le ventre ou le dos, tensions mammaires ou encore maux de tête, ce phénomène que l’on appelle dysménorrhée peut être atténué grâce à ces cinq méthodes pour calmer les règles douloureuses.

1 - Changer son alimentation

Pour calmer les règles douloureuses, il suffit parfois de quelques ajustements dans votre alimentation. Il est conseillé par exemple de freiner sa consommation de sucre. Ce dernier entraîne en effet une surproduction d’insuline, qui elle engendre la production de prostaglandines, une substance pro-inflammatoire qui a une action dans la contraction de l’utérus, cause principale des règles douloureuses. De même, évitez le café, dont l’effet sur le stress ne fait qu’amplifier les douleurs. En revanche, la consommation de poissons gras comme le maquereau, la sardine ou le saumon est fortement conseillée. En effet, ils apportent à l’organisme des oméga-3 d’origine marine, qui permettent de lutter contre la dysménorrhée.

2 - Investir dans une bouillotte

C’est un remède de grand-mère qui a fait ses preuves, alors quand les douleurs se font trop vives, appliquez une bouillotte remplie d’eau chaude sur votre ventre. La chaleur va détendre les muscles qui se contractent et provoquent les douleurs, et ainsi atténuer votre souffrance. Bon à savoir : quelques précautions avec le bainToujours dans l’optique de détendre les muscles, un bon bain chaud peut vous aider à calmer des règles douloureuses. En revanche, cela peut aussi intensifier le flux menstruel dans les heures qui suivent.

3 - Utiliser des huiles essentielles

Utilisées en massages, les huiles essentielles de cyprès ou de camomille matricaire peuvent calmer les spasmes liés à la dysménorrhée. Il vous suffit de les diluer dans une huile neutre comme l’huile d’amande douce et de masser délicatement votre ventre. Vous pouvez aussi ajouter deux gouttes d’huile essentielle d’estragon ou de lavande aspic sur un sucre avant de l’ingérer. Pour les maux de tête liés au cycle menstruel, une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée diluée et appliquée en massages au niveau des tempes peut aider à soulager la migraine.

4 - Faire du sport

Ce n’est certainement pas votre premier réflexe, mais faire du sport aide à calmer les règles douloureuses. En effet, l’activité physique active la circulation sanguine ce qui a un effet anti-inflammatoire. Pas la peine pour autant de vous lancer dans une session de running endiablée : une séance de marche rapide au grand air sera largement suffisante et vous permettra en prime de vous détendre. En effet, le stress a également un effet catalyseur sur les douleurs liées aux règles. Aussi, le yoga peut être une bonne méthode pour les calmer, mais aussi apprendre à mieux les gérer. Il existe par ailleurs des positions qui vous permettront d’apaiser les crampes abdominales et de soulager votre dos.

5 - Tenter l’homéopathie

L’homéopathie permet d’apporter une réponse spécifique à chaque type de douleur rencontrée par les femmes qui souffrent de dysménorrhée. Ainsi, cinq granules de Nux vomica 9CH peuvent soulager les spasmes accompagnés de vertiges et les règles abondantes. Pour des douleurs qui se situent plus au niveau du dos, préférez le Veratrum Album 9CH à raison de cinq granules matin et soir jusqu’à disparition des crampes. Enfin, si l’intensité des douleurs augmente en fonction de vos émotions, prenez cinq granules d’Ignatia 9CH matin et soir. Souffrir pendant son cycle menstruel n’est pas une fatalité. Ces cinq méthodes pour calmer les règles douloureuses vous permettront de réduire les symptômes de dysménorrhée et d’appréhender votre quotidien plus sereinement.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.