Le fasting : mincir grâce au jeûne par intermittence

Florian Billaud - publié le 04/10/2019 à 14:30

Mincir est votre objectif ? Vous ne souhaitez pas vous lancer dans l’un de ces régimes à la mode ? Et si vous tentiez le fasting. Le principe est simple puisque vous mangez normalement et sur des périodes données vous jeûnez. La pratique est de plus en plus courante et serait même bénéfique pour la santé. Explications.

Le principe du fasting

Le fasting est une pratique alimentaire plus qu’un régime. Il permet de perdre du poids progressivement et durablement. Le fasting est un jeûne intermittent. Vous mangez ce que vous voulez, mais pendant des périodes de 16 heures consécutives, vous en consommez plus. En revanche en phase de jeûne, vous pouvez boire autant de boissons non sucrées que souhaité : thé, café, bouillon de légumes, etc. La detox waterPendant les périodes de jeûne, vous pouvez abuser des detox water. Prenez une bouteille d’eau minérale et ajoutez des morceaux de concombre, de citron ou encore de gingembre. Vous vous hydraterez tout en profitant de vitamines et de minéraux.

Les différentes méthodes de fasting

Le fasting s’organise de la manière qui vous convient. La méthode s’adapte à vos besoins et à vos obligations du quotidien. Vous pouvez par exemple choisir de sauter le petit déjeuner et ainsi de jeûner une grande partie de la journée grâce à un diner pris tôt.Il est également possible de décider de manger sur une période de 8 heures par jour et d’y inclure deux ou trois repas. Cette option est idéale si l’on pratique une activité physique ou si nous avons des journées chargées. Elle nous permet de bien tenir et de ne pas avoir de baisse de tension.Enfin, vous pouvez choisir de manger normalement 5 jours par semaine et de procéder au fasting les 2 autres jours. Cette méthode est intéressante, car elle permet de perdre du poids progressivement et pour de bon. Les jours de jeûne ne sont pas obligatoirement consécutifs.

Les atouts pour la santé

Le fasting est très intéressant, car il ne crée pas de carences. Il vous offre une grande liberté dans le choix des menus comme dans la mise en place. Inutile de compter les calories ou de supprimer un groupe d’aliments. Le fasting convient aussi à un très grand nombre de personnes.Ce type de jeûne par intermittence serait également incroyablement bénéfique pour la santé. Grâce à lui, certains organes sont au repos plus souvent et donc en bien meilleur état de marche. Le résultat est visible : vous êtes en forme !Le jeûne par intermittence pousse notre organisme à puiser dans ses réserves pour fournir l’énergie dont nous avons besoin au quotidien. Le chiffre de la balance diminue de jour en jour et notre silhouette est visiblement affinée.

Les erreurs à éviter

Bien sûr le fasting a aussi quelques limites. Durant les périodes pendant lesquelles vous ne jeûnez pas, il ne faut pas manger de trop et surtout se tourner vers les mauvais aliments. Une alimentation équilibrée est indispensable !Si vous n’êtes pas en période de jeûne, mais que vous n’avez pas faim, n’hésitez pas à sauter un repas. Prenez un thé et mangez quand vous en ressentirez le besoin. Il est important de savoir s’adapter aux demandes de son corps plutôt que de lui imposer de consommer parce que c’est l’heure. Le fasting est bénéfique pour la ligne et la santé. Cependant il ne faut pas tomber dans l’excès et se rappeler que les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas suivre cette pratique. Il en est de même pour les jeunes enfants.

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.