Ticket modérateur : qu’est-ce que c’est ?

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Vous avez sûrement déjà entendu parler du ticket modérateur dans le cadre du remboursement de vos frais médicaux. Mais de quoi s’agit-il au juste ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Ticket modérateur et remboursement assurance maladie

Le ticket modérateur n’est autre que la part qui reste à votre charge après le remboursement de l’Assurance maladie. À ce titre, il s’applique à tous les soins médicaux et achats de médicaments remboursables par la Sécurité sociale. D’une manière générale, le ticket modérateur représente environ 30 % des frais de soins médicaux que vous avez reçus.Comparez gratuitement les mutuelles

Majoration du ticket modérateur

Lorsque vous consultez un praticien sans suivre le parcours médical coordonné, c’est-à-dire sans avoir reçu l’aval de votre médecin traitant, le ticket modérateur sera majoré. En effet, l’assurance maladie revoit à la baisse son taux de remboursement. Au lieu du 70 % de taux de remboursement normal, vous n’aurez plus droit qu’à 30 %, ce qui a forcément pour conséquence d’augmenter le montant du ticket modérateur que vous devez vous acquitter. Il convient également de noter que cette majoration du ticket n’est pas remboursée par la plupart des mutuelles de santé en raison de leurs contrats responsables. Pour savoir si c’est votre cas, il convient de bien lire les conditions générales de votre contrat.

Exonération du ticket modérateur

Il existe aussi des cas où vous serez dispensé de payer la charge qui devrait normalement vous incomber. Pour bénéficier de cette exonération, vous devez justifier d’une affection de longue durée ou ALD. Les maladies considérées comme ALD sont au nombre de 30 et sont listées par les pouvoirs publics. Les femmes enceintes qui tombent malades à 4 mois du terme de leur grossesse peuvent aussi bénéficier d’une exonération du ticket modérateur. Si vous êtes dans l’un des cas suivants, vous pouvez également prétendre à cette exonération :

  • Titulaire d’une rente accident de travail à taux d’incapacité de travail supérieur ou égal à 66,66 %.
  • Titulaire d’une pension d’invalidité militaire.
  • Bénéficiaire d’une couverture maladie universelle complémentaire.
  • Le traitement de la stérilité ainsi que les actes exécutés dans le cadre d’une campagne de prévention ne sont pas non plus concernés par le ticket modérateur.

D'autres informations utiles sur le ticket modérateur

L’Assurance maladie ne rembourse en aucun cas le dépassement d’honoraires des praticiens. Ainsi, sa présence augmente forcément le montant du ticket modérateur que vous devez régler. Si vous disposez d’une complémentaire santé, la prise en charge peut être totale ou partielle, selon le type de contrat que vous avez souscrit. Si vous êtes bénéficiaire du tiers payant, vous n’aurez à débourser de votre poche que le montant du ticket modérateur.Comparez gratuitement les mutuelles

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.