La ménopause : à quel âge apparaissent les premiers signes ?

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

La ménopause est un cap très difficile à passer pour une femme. En effet, cette période est souvent déprimante, car les cycles menstruels stoppent et la femme ne peut plus être mère. En plus de l’impact psychologique, la ménopause s’accompagne de symptômes qui viennent perturber le bien-être de la femme. Quand apparaissent les premiers signes ? À quel âge la ménopause s’installe ? Voici quelques éléments de réponse.

La ménopause expliquée

La ménopause est un bouleversement hormonal comme la grossesse ou la puberté. C’est aussi le dernier de la vie d’une femme puisqu’après cette étape, elle ne pourra plus porter la vie. L’organisme cesse de produire et donc de libérer la progestérone et les œstrogènes, deux hormones indispensables à la reproduction. La fécondation est maintenant impossible et les cycles menstruels stoppent progressivement.

La préménopause et ses symptômes

Les premiers signes de la ménopause surviennent lors d’une phase dite de préménopause. Les règles sont beaucoup plus irrégulières et même imprévisibles. Le cycle menstruel n’est plus régulier du tout. Les douleurs de règles s’estompent aussi. La libération de l’ovule se fait rare et les règles se font exceptionnelles. Il est à noter que ces symptômes peuvent passer inaperçus si vous portez un stérilet ou un implant, car ces moyens de contraception peuvent stopper les cycles. En plus de la modification des cycles, quelques symptômes apparaissent. Le corps change et le comportement aussi ! Cette phase transitoire qu’est la préménopause survient vers l’âge de 45 ans.

La ménopause s'installe

Quand la ménopause s’installe, vers 50 ans, les changements sont nombreux et très déstabilisants. Le bouleversement hormonal entraine des troubles du sommeil, des sueurs, des bouffées de chaleur et des palpitations. L’humeur n’est plus au beau fixe et le caractère change rapidement et sans raison. Les femmes sont alors plus fatiguées, moins productives. Les sautes d’humeur sont présentes et parfois même la dépression n’est pas loin.La prise de poids est aussi un facteur désagréable. La baisse de production d’hormone entraine une diminution de la masse musculaire. Il faut impérativement réduire son apport calorique quotidien pour ne pas grossir. À la ménopause, la silhouette des femmes change, ce qui constitue une épreuve supplémentaire. La peau et les muscles se relâchent.Bon à savoir : attention à l’incontinenceLes muscles du périnée se relâchent aux aussi pendant la ménopause, ce qui peut entrainer des fuites urinaires. Une consultation chez un médecin traitant ou le gynécologue s’impose pour trouver des solutions.

L'âge de la ménopause

Comme nous venons de le dire, la préménopause est ressentie vers l’âge de 45 ans. Elle peut être plus tardive et se manifester vers 47 voire 48 ans. C’est le plus souvent avant la cinquantaine. La ménopause quant à elle survient vers l’âge de 51 ans en moyenne en France. Les ménopauses précoces peuvent arriver dès l’âge de 40 ans et les ménopauses tardives vers 55 ans. Il faut savoir qu’une bonne hygiène de vie retarde la ménopause, mais fréquemment l’âge de la ménopause est héréditaire.Pour bien vivre sa ménopause, il faut être accompagné médicalement et maintenir une activité physique et sociale. Avoir une bonne alimentation et rester active vous aideront aussi à passer le cap. Il existe également de très nombreuses solutions naturelles pour que les symptômes s’atténuent comme la phytothérapie, pensez-y !

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.