Quelles sont les causes d’un bourdonnement d’oreilles ?

Florian Billaud - publié le 04/10/2019 à 14:30

Un bourdonnement d’oreilles peut être très ponctuel, mais il peut aussi durer dans le temps. Dans tous les cas, il est indispensable d’en déterminer la cause. Pourquoi ? Eh bien parce que ce symptôme peut être bénin, mais peut aussi cacher une pathologie plus grave. Voici les causes d’un bourdonnement d’oreilles.

Les troubles auditifs à l’origine d’un bourdonnement d’oreilles

Dans une très grande majorité des cas, un bourdonnement d’oreilles a pour cause un trouble auditif. Souvent sans gravité, il peut être expliqué par une perte de l’audition. Dans ce cas, le cerveau compense en utilisant trop le cortex auditif, ce qui entraîne les bourdonnements.Le symptôme peut aussi avoir pour déclencheur un choc auditif. Par exemple, en rentrant d’un concert, il est possible d’avoir les oreilles qui bourdonnent. C’est aussi le cas après une explosion, même si c’est plus rare. Un traumatisme au niveau de la mâchoire ou du crâne peut aussi entraîner un bourdonnement d’oreilles.Bon à savoir : attention aux écouteurs !Les écouteurs sont dangereux pour les oreilles. Placés à proximité des tympans, ils les mettent à rude épreuve, surtout en cas d’écoute prolongée. Il est essentiel de ne pas mettre le volume au maximum et de limiter le temps d’écoute.

Bourdonnement d’oreilles et hypertension

Les bourdonnements d’oreilles peuvent être provoqués par l’hypertension artérielle. En effet, le trouble cardiovasculaire altère la circulation sanguine, y compris celle au niveau de l’oreille interne. De plus, la pression sanguine élevée est plus bruyante. Il est à noter que l’hypertension artérielle peut également provoquer des acouphènes. Les acouphènes et le bourdonnement d’oreilles peuvent être causés par la maladie de Meunière, une pathologie chronique. C’est pourquoi un bourdonnement qui revient encore et encore doit conduire à une consultation médicale.

Les otites, une cause de bourdonnement fréquente

Les otites sont des infections qui entraînent une surproduction de cérumen. Cette masse s’accumule devant le tympan, ce qui peut altérer l’audition et provoquer des bourdonnements. Pour réduire l’inconfort, il faut évacuer le cérumen grâce à de l’eau savonneuse et non un coton-tige, qui aurait pour effet de rassembler la masse visqueuse au fond du conduit auditif. Parallèlement, un traitement peut être indispensable pour réduire l’infection et/ou l’inflammation. Les symptômes d’un tympan percé sont les mêmes qu’une otite. Ils incluent le bourdonnement d’oreilles et des douleurs.

Les traitements médicamenteux

Parfois, les traitements médicamenteux peuvent avoir pour effet indésirable le bourdonnement d’oreilles. On les appelle les médicaments ototoxiques. Parmi eux, il y a des antibiotiques, des diurétiques, l’aspirine, l’ibuprofène, des antidépresseurs et même des traitements contre le cancer. Si vous pensez que votre bourdonnement d’oreilles est lié à la prise d’un médicament, discutez-en avec votre médecin !Un bourdonnement d’oreilles doit alerter s’il est fréquent ou permanent. Dans ce cas, il faut en parler à votre médecin traitant qui, en fonction du questionnaire médical et de l’examen physique, pourra vous orienter vers un spécialiste.Économisez sur votre budget santé en comparant les offres de mutuelles : JE COMPARE

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.