Devenir végétarien : avantages et inconvénients

Florian Billaud - publié le 07/10/2019 à 13:00

On adopte rarement un régime végétarien pour des raisons de santé. Le plus souvent, le végétarisme a pour origine des motivations éthiques. Une personne végétarienne ne consomme pas de protéines d’origine animale. Est-ce bénéfique ? Voici les avantages et les inconvénients de ce régime qui fait de plus en plus d’adeptes.

Les différents types de régimes végétariens

Il existe différents types de régimes végétariens. Certaines personnes ne vont supprimer que la viande, d’autres arrêteront de consommer la viande et le poisson. Dans les régimes les plus stricts, les produits laitiers à base de protéines animales sont également bannis. Au fil du temps, les adeptes deviennent végétaliens puis végans. Parfois, le végétarisme précède le véganisme. Petit à petit, les personnes concernées arrêtent de consommer l’ensemble des produits ayant une provenance d’origine animale. Elles ne portent pas de laine ni de soie, ne consomment pas de miel, certains médicaments ou encore de produits cosmétiques utilisés sur des animaux.

Le végétarisme pour réduire la pollution

Adopter un régime végétarien peut être bénéfique pour la santé. Si vous avez du cholestérol, du diabète ou si vous êtes en surpoids, vous profiterez de ce régime alimentaire qui fait la part belle aux fruits, aux légumes et aux céréales. Il faut également rappeler que la charcuterie et la viande rouge consommées en trop grande quantité favorisent l’apparition des cancers digestifs. Devenir végétarien se fait aussi par conviction ou pour des raisons éthiques. Il faut savoir que l’élevage d’animaux est très néfaste pour la planète. L’élevage pollue et accélère le réchauffement climatique. L’activité consomme beaucoup d’eau alors que certaines populations du globe en manquent. Pour produire un kilo de bœuf, il faut plus de 15 000 litres d’eau. Pour produire un kilo de porc, il faut près de 5 000 litres.

Devenir végétarien pour protéger les espèces

L’élevage massif est très dangereux pour les animaux. De nombreuses espèces sont menacées, voire en voie de disparition. C’est le cas de nombreux poissons comme le thon rouge. D’autres animaux, notamment les poissons et les volailles, sont élevés entassés. Leurs conditions de vie ne sont pas adaptées à leurs besoins et cela impacte négativement leur santé et la nôtre si nous les consommons. Devenir végétarien est parfois une solution pour protéger les espèces menacées.

Adopter un régime végétarien

Si vous décidez de devenir végétarien, vous devrez arrêter de consommer de la viande et du poisson. En revanche, selon vos convictions, vous pourrez continuer de manger des œufs et des produits laitiers. Ce régime alimentaire diminue donc l’apport en protéines animales. Comme les protéines sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, vous devrez compléter votre alimentation grâce à d’autres sources de protéines comme les céréales ou encore les légumineuses. Si cela ne suffit pas, sachez qu’il existe des compléments alimentaires qui combleront vos besoins nutritionnels. Il faut savoir que le régime végétarien n’est pas mauvais pour la santé si les besoins nutritionnels sont comblés. Cependant, il est fortement déconseillé de devenir végétarien si vous êtes enceinte ou si vous allaitez votre enfant. De même, ce régime alimentaire n’est pas conseillé chez les enfants.

Vous souhaitez devenir végétarien ? C’est une décision qui fera du bien à la planète, mais soyez attentif à votre alimentation. Après quelques mois, n’hésitez pas à faire le point avec votre médecin traitant surtout si vous vous sentez fatigué !

Tous les guides mutuelle
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.