5G : la navigation des avions perturbée ?

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 23/11/2020 à 12:12

Le nouveau réseau internet mobile 5G présente-t-il des risques pour les avions ? La direction générale de l’aviation civile en est convaincue.

Antenne 5G
Une douzaine d'antennes 5G ont été installées aux abords d'aéroports en France.

Des études sur la 5G près des aéroports

Si tout va bien, une douzaine d’antennes 5G pourraient être lancées aux abords des aéroports français, dans les semaines à venir. Ces antennes sont déjà installées. Ne manque plus que l’autorisation des pouvoirs publics pour les activer. Une activation que la Direction générale de l’aviation civile voit d’un très mauvais œil. La DGAC a ainsi émis de nombreuses réserves.

Ces réserves ont été émises dans le cadre d’une procédure assez classique. En effet, avant toute activation en bordure d’aéroport, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) a pour habitude de consulter la DGAC, pour vérifier si tel ou tel réseau pourrait provoquer des interférences avec les appareils. Et des analyses seraient en cours concernant la 5G.

Les opérateurs mobiles très remontés

Le quotidien économique Les Echos et l’AFP croient ainsi savoir que la DGAC estime que les antennes 5G pourraient créer des interférences avec un appareil qui équipe aujourd’hui n’importe quel avion. Il s’agit du radioaltimètre. Cet appareil sert à mesurer la distance entre un avion et le sol, ou entre un appareil et un obstacle en particulier. Ces interférences pourraient ainsi avoir de fâcheuses conséquences.

Ces réserves, c’est peu de dire que les opérateurs mobiles ne les ont pas appréciées. En effet, ils se plaignent de ne pas avoir été prévenus plus tôt, et d’avoir ainsi engagé des dépenses énormes pour l’acquisition des fréquences, ainsi que pour l’installation de ces antennes, qui pourraient finalement ne pas être activées s'il est prouvé que la 5G cause bien des interférences sur les avions.

À lire aussi 5 astuces pour payer moins cher son parking à l’aéroport

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.