Apple déconseille l’utilisation de cache-webcams sur ses Macbooks

Paolo Garoscio - publié le 07/08/2020 à 08:00

Face à la montée des cyberattaques et du cyberharcèlement, de nombreux utilisateurs de MacBook ont pris l’habitude de masquer leur webcam avec un bout d’adhésif ou un cache-webcam, mais contre toute attente Apple déconseille son utilisation.

apple macbook sécurité webcam danger
Apple rappelle que les cache-webcam sont dangereux pour les écrans des MacBooks

Le cache-webcams pourrait « endommager l’écran »

Cette annonce en a fait sursauter plus d’un : Apple a publié un billet dans lequel la firme conseille à ses utilisateurs de ne pas refermer leur ordinateur MacBook, s’ils possèdent un cache sur la caméra. « Si vous fermez votre ordinateur portable Mac avec un cache installé sur la webcam, vous risquez d’endommager votre écran car l’espace entre l’écran et le clavier est conçu avec des tolérances très strictes », explique Apple. Si vous possédez un cache dont l’épaisseur est supérieure à 0,1 mm, il faut impérativement retirer ce dernier avant de refermer le MacBook. Ces caches, que l'on trouve pour quelques euros sur Internet, peuvent également altérer le réglage automatique de True Tone, la technologie qui mesure la couleur et la luminosité ambiante.

La marque à la pomme rappelle également, que si vous couvrez votre camera avec du scotch, veillez à que l’épaisseur ne dépasse pas 0,1 mm et ne laisse aucun résidu sur la caméra.

Cacher sa webcam pour préserver son intimité

Pour toutefois rassurer ses utilisateurs face aux piratages de plus en plus nombreux, qui permettent par exemple de prendre à distance le contrôle de la webcam et d'espionner les personnes à leur insu, le géant américain rappelle qu’ils n’ont rien à craindre puisqu’une petite lumière verte indique lorsque cette dernière est en fonctionnement. Sans toutefois préciser s’il est possible d’activer la webcam à distance sans que la diode verte ne s’allume.

La sécurité des appareils Apple a été plusieurs fois remise en question. En avril 2019, Ryan Pickren, un chercheur indépendant en cybersécurité, a découvert une faille de sécurité concernant les webcams des appareils Apple. Les autorisations d’utilisation de la caméra frontale par Safari pouvaient être facilement contournées. Le navigateur ne serait pas très regardant sur l’identité du site ou de la plateforme auxquels sont données de telles autorisations. La marque s’est empressée de faire des corrections.

À lire aussi Les avantages d’avoir une protection juridique

Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.