Une fausse appli validée par Apple lui vole 600.000 dollars

Paolo Garoscio - publié le 05/04/2021 à 10:00

Les utilisateurs d’Apple, tout comme la marque elle-même, présentent l’environnement du groupe de Cupertino comme l’un des plus sûrs du monde. Et, en effet, il est beaucoup plus rare d’y trouver virus et applications malveillantes… mais le risque zéro n’existe pas. Phillipe Christodoulou en a fait les frais, et ça lui a coûté très cher.

pirate informatique vol apple application
Les cryptomonnaies sont une des cibles privilégiées des pirates informatiques.

Une appli validée pour vérifier son solde de bitcoins

Investisseur dans la plus connue des cryptomonnaies, et la plus ancienne, le bitcoin, Phillipe Christodoulou a téléchargé une application appelée Trezor, soit le nom de l’entreprise qui lui a vendu la clé de stockage pour les cryptomonnaies. Malheureusement, comme il le raconte au Washington Post, il ne savait pas que cette entreprise n’avait pas d’application… et il ne s’est pas douté que celle qu’il avait téléchargée sur l’Apple Store était une fausse car Apple l’avait validée.

En effet, avant d’être disponible sur l’Apple Store, une application est censée être vérifiée par Apple et ses équipes, pour des raisons de sécurité. Mais celle-ci serait passée entre les mailles du filet, ce qui peut malheureusement arriver. Elle sera supprimée quelques jours plus tard, non sans avoir été téléchargée près d’un millier de fois.

Des pirates lui volent plus de 600.000 dollars

Lorsqu’il s’est connecté à l’application en question, les pirates qui l’ont développée ont pu obtenir sa clé de déchiffrement, nécessaire pour accéder à son portefeuille bitcoin. Ils se seraient alors servis sans ménagement, lui volant 17,1 bitcoins, d’une valeur au 1er février 2021 (au moment du vol) de plus de 600.000 dollars. Aujourd’hui, ils valent près d'un million de dollars.

La victime de ce vol exceptionnel veut désormais qu’Apple paye pour avoir « trahi la confiance que j’avais en eux ». Mais la marque à la Pomme n’aurait à ce jour rien fait. 

Le bitcoin et les cryptomonnaies en général, intraçables, sont devenus depuis quelques années l’une des cibles favorites des pirates. Les utilisateurs doivent donc redoubler de vigilance.

À lire aussi Les solutions des cartes bancaires contre le piratage

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.