Piratage : le phishing augmente dans le monde

Paolo Garoscio - publié le 25/12/2019 à 08:00

Si des attaques aux virus et, plus récemment, aux ransomwares sont toujours d’actualité, l’année 2019 a été celle où le phishing a fortement augmenté. Plusieurs raisons à cela, la première étant qu’une campagne de phishing est très simple à mettre en place.

phishing piratage informatique internet danger
Les tentatives de phishing en 2019 ont atteint des records.

Quasiment 1% des mails dans le monde sont du phishing

Le dernier rapport publié par Microsoft sur les menaces que peuvent rencontrer les internautes fait, malheureusement, la part belle au phishing par email. Celui-ci a atteint le record de 0,85% des mails du monde entier en juillet 2019, avant de s’établir à 0,65% de l’ensemble en décembre 2019. 0,85%, ça peut paraître peu, mais ce n’est pas le cas.

On estime à 300 milliards, environ, le nombre d’emails qui sont envoyés chaque jour dans le monde. Un ratio de 0,50 % d’emails qui sont du phishing, cela représente 1,5 milliard de mails potentiellement dangereux dans le monde. Chaque jour ! Or, Microsoft dévoile que leur nombre est même plus important que ça.

Pourquoi le phishing a du succès ?

Si le phishing est de plus en plus utilisé par les pirates, c’est qu’il est très simple à mettre en place : il ne s’agit que d’un email envoyé à une liste d’adresses qu’on peut trouver facilement pour quelques euros sur le dark web. Associé à un site Internet pour récupérer les informations personnelles, il peut faire des ravages. Et il ne faut pas plus de quelques heures à des pirates chevronnés pour lancer une campagne à partir de rien.

Le phishing, c’est beaucoup plus simple qu’un virus, un ransomware ou du crypto-minage qui demandent, malgré tout, des connaissances poussées en informatique et l’exploitation de failles de sécurité.

En 2020, la tendance ne devrait pas s’inverser. Il va donc falloir redoubler de vigilance et se rappeler de ne jamais donner d’informations personnelles ou bancaires à des interlocuteurs dont on n’est pas certain à 100% de l’identité.

Pour en savoir plus : Phishing : comment reconnaître une arnaque à l'email ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.