Téléphone fixe : changer d’opérateur en gardant le même numéro

Mustapha Azzouz - publié le 02/01/2020 à 13:00

Avec la multiplication des offres sans engagement, il est désormais fréquent de changer d’opérateur téléphonique, tout en demandant à garder le même numéro. Si cela est vrai pour les téléphones mobiles, ça l’est également pour les lignes de téléphone fixe. Peu le savent, mais il est en effet possible de changer d’opérateur et de conserver le même numéro de téléphone fixe, cela s’appelle la portabilité.

Conserver son numéro fixe lors d’un changement d’opérateur grâce à la portabilité

Depuis 2007, il est possible de changer d’opérateur de téléphonie fixe, tout en gardant le même numéro, grâce à la portabilité. La portabilité permet, à quiconque le souhaite, de conserver son numéro de téléphone fixe lors d’un changement d’opérateur.

Tous les numéros fixes peuvent faire l’objet d’une demande de portabilité, quel que soit l’usage (téléphonie, fax) auquel ils sont associés :

  • Les numéros géographiques fixes (numéros commençant par 01, 02, 03, 04, 05), sous réserve que l’abonné ne déménage pas hors d’un certain périmètre. En effet, chaque numéro géographique est rattaché à une zone de numérotation élémentaire (ZNE), au-delà de laquelle le même numéro ne peut pas être conservé, quel que soit l’opérateur. La ZNE est une zone géographique au sein de laquelle tous les numéros géographiques commencent par les mêmes six premiers chiffres. Il existe 412 ZNE en métropole. Chaque département d’outre-mer (Réunion, Martinique, Guadeloupe, Mayotte) constitue une ZNE, ainsi que l’ile de Saint-Pierre-et-Miquelon. La Guyane est en revanche constituée de 7 ZNE. Pour en savoir plus, rapprochez-vous directement de votre futur opérateur téléphonique qui pourra vous dire si la portabilité de votre numéro est possible.
  • Les numéros non géographiques (numéros commençant notamment en 09) sous réserve que l’abonné ne déménage pas entre la métropole et les DOM ou entre deux DOM distincts. Ce sont, par exemple, les numéros des box liés aux abonnements téléphone fixe/Internet.

Bon à savoir : l’ARCEP a mis en ligne une consultation publique qui a pour projet de décision l’assouplissement des contraintes géographiques des numéros 01 à 05 et la protection des utilisateurs. Celle-ci a fini en juin 2019 et reste encore à l’étude. Si elle devait aboutir favorablement, elle permettrait la portabilité des numéros dans la zone des deux premiers chiffres, mais aussi la portabilité des numéros en 09 comme pour les numéros de téléphone mobile en 06 et 07. 

Les démarches à effectuer pour garder le même numéro

Depuis le 1er octobre 2015, une nouvelle procédure permet de changer d’opérateur téléphonique plus facilement. Comme pour les lignes de téléphone mobile, cela passe désormais par un Relevé d’Identité Opérateur (RIO) qui simplifie les démarches et permet de demander la portabilité de son numéro fixe, c’est-à-dire de garder le même numéro de téléphone fixe.

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) annonce que « le dispositif évolue pour devenir plus sécurisé, avec la création du "relevé d’identité opérateur" ou "RIO" fixe [...] Le RIO est un outil simple et commun à tous les opérateurs qui vient remplacer les divers dispositifs de contrôle, parfois complexes, utilisés jusqu’à présent ».

Ainsi, voici la démarche à effectuer si vous souhaitez changer d’opérateur avec la portabilité de votre numéro de téléphone :

  • Avant toute nouvelle souscription, téléphonez gratuitement au 3179 depuis votre ligne de téléphone fixe actuelle. Un conseiller vous donnera alors votre RIO fixe : il s’agit d’un identifiant composé de 12 caractères, unique à chaque ligne téléphonique.
  • Lors de la souscription auprès de votre nouvel opérateur, que cela se fasse en boutique, sur Internet ou au téléphone, n’oubliez pas d’indiquer votre numéro de téléphone fixe actuel et le RIO associé, afin d’être sûr de conserver le même numéro et que la portabilité soit effective.
  • Votre nouvel opérateur s’occupe de tout, vous n’avez plus rien à faire.

Bon à savoir : si vous avez déjà résilié votre ligne téléphonique, mais que vous souhaitez ne pas changer de numéro, sachez qu’il n’est pas encore trop tard et que vous avez 40 jours après la résiliation pour réclamer la portabilité de votre ligne. N’attendez pas une minute de plus !

Un opérateur peut-il refuser la portabilité ?

Sachez qu’il existe certains cas où un opérateur peut vous refuser la portabilité de votre ligne téléphonique :

  • S’il existe déjà une demande de portabilité en cours de traitement sur votre numéro ;
  • Si votre numéro est inactif, c’est-à-dire résilié chez votre ancien opérateur depuis plus de 40 jours ;
  • En cas de non-respect du plan de numérotation.

Néanmoins, un opérateur ne peut pas vous refuser la portabilité dans ces deux cas :

  • Si vous avez résilié depuis moins de 40 jours votre ancien abonnement ;
  • Si vous avez déjà bénéficié par le passé de la portabilité de votre numéro (même plusieurs fois), car il n’existe pas de limite du nombre de portabilités pour un même numéro.

Bon à savoir : pour plus d’informations sur le plan de numérotation et autres, nous vous invitons à consulter le site de l’ARCEP.

Existe-t-il un délai de portabilité ?

Il est important de savoir que, généralement, il va falloir quelques jours à l’opérateur pour mettre en place la portabilité de votre ligne téléphonique afin que celle-ci soit toujours accessible à partir de votre numéro de téléphone actuel. Toutefois, sachez que ce délai ne peut excéder trois jours ouvrables.

Attention, cela n’est valable que lorsqu’il n’est pas nécessaire de raccorder votre logement au réseau de votre nouvel opérateur téléphonique. Autrement, c’est seulement à partir du moment où votre logement sera raccordé, que le délai de trois jours est pris en compte.

Enfin, le jour du portage, l’interruption de votre ligne téléphonique ne doit pas excéder 4 heures.

Combien ça coute de changer d’opérateur ?

Attention, malgré la simplification de la démarche pour changer d’opérateur et obtenir la portabilité de votre numéro de téléphone fixe, vous restez redevable du paiement des éventuels frais liés aux durées minimales d’engagement avec votre ancien opérateur.

Cependant, votre ancien opérateur ne peut vous facturer la prestation de conservation du numéro. A contrario, votre nouvel opérateur, si cela est prévu dans le contrat de l’offre que vous souscrivez, aura le droit de vous faire payer des frais liés à ce service. Mais sachez que, comme pour la téléphonie mobile, la portabilité est généralement un service gratuit, offert par les opérateurs téléphoniques afin d’attirer de nouveaux clients, plus facilement.

Comme vous avez pu le constater, il est facile de changer d’opérateur tout en effectuant la portabilité de votre numéro, ce qui vous donne l’avantage auprès des opérateurs téléphoniques qui tâchent de proposer, chaque fois, de meilleures offres que leurs concurrents. Aussi, avant de résilier votre ligne chez votre opérateur actuel, n’hésitez pas à téléphoner à votre service client afin de « faire pression » sur lui en affirmant que vous allez partir, afin de négocier une baisse de votre abonnement mensuel. Si vous déménagez, vous n’êtes pas contraint de changer d’opérateur, mais profitez-en, là encore, pour faire jouer la concurrence quand vous demanderez la portabilité de votre numéro.

Tous les guides téléphonie & internet
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.