Perte ou vol de téléphone : que faut-il faire ?

Marie Caillet - publié le 28/04/2020 à 14:00

En cas de perte ou de vol de votre téléphone portable, il convient de réagir rapidement afin d’empêcher les personnes malintentionnées d’en profiter. Voici quelques conseils qui vous aideront à adopter les bons réflexes.

Contactez votre opérateur mobile

Une fois que vous avez constaté que votre portable est perdu ou volé, le premier réflexe à avoir est de contacter au plus vite le service clientèle de votre opérateur mobile pour qu’il bloque votre carte SIM. Cette précaution vise à empêcher les malfaiteurs d’utiliser votre forfait et de faire exploser votre facture téléphonique.

Lors d’une démarche concernant un portable perdu, vous avez le choix entre appeler le numéro du service client qui vous est donné lors de l’abonnement ou vous rendre directement sur le site Internet de l’opérateur et signaler le vol ou la perte via votre espace personnel. Vous pouvez également vous rendre dans la boutique la plus proche pour signaler le portable perdu à votre opérateur. Une fois votre déclaration de perte enregistrée, l’opérateur vous débloquera une autre carte SIM. Notez toutefois qu’il est en droit de vous facturer cette nouvelle carte.

Déposez une plainte auprès des forces de l'ordre

Si vous êtes sûr que votre téléphone n’a pas été volé, il n’est pas nécessaire de déposer une plainte auprès de la police ou de la gendarmerie. Si ce n’est pas le cas, vous disposez d’un délai de 48 heures après les faits pour signaler le portable volé aux forces de l’ordre.

Lorsque vous enregistrez votre plainte auprès de la gendarmerie ou de la police, vous devrez fournir le numéro IMEI de votre téléphone. Ce numéro composé d’une série de 15 chiffres se trouve généralement au dos de l’emballage de votre mobile et sur la facture d’achat. C’est ce numéro qui permettra aux forces de l’ordre de tracer votre téléphone en cas de vol. C’est pour cette raison qu’il importe de toujours le conserver à portée de main pour les cas d’urgence.

Si votre téléphone n’est pas encore perdu ou volé et que vous ne retrouvez plus l’emballage d’origine, il vous suffit de taper *#06# pour obtenir votre IMEI : notez ces chiffres et stockez-les dans un endroit sûr.

Faites jouer votre assurance

Une assurance contre le vol et la casse est indispensable pour un smartphone haut de gamme. Vous avez le choix entre souscrire à un contrat proposé par votre opérateur mobile ou vous adresser à un assureur indépendant. Loin d’être superflue, cette assurance pourra vous être d’un grand secours en cas de vol de votre portable. Si un sinistre survient, l’assureur vous remboursera soit l’intégralité soit une partie du prix de votre smartphone. Par ailleurs, il se chargera du règlement du coût des communications frauduleuses émises par les voleurs avant le blocage de votre carte SIM. Pour le cas où votre opérateur mobile vous facture l’activation d’une nouvelle carte SIM, votre assureur vous verse un dédommagement de l’ordre de 25 €.

Contacter votre assureur pour faire valoir vos droits constitue ainsi une étape essentielle de votre démarche en cas de portable volé. Pour ce faire, vous devez présenter des pièces justificatives de votre vol, à savoir la copie de la plainte que vous avez déposée auprès des forces de l’ordre ainsi qu’une fiche technique qui détaille toutes les spécificités de votre mobile.

Tous les guides téléphonie & internet
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.