Épilation : les erreurs à éviter

Florian Billaud - publié le 09/09/2019 à 14:30

Vous avez pris l’habitude de vous épiler, mais vous constatez que des boutons apparaissent ? Vous souffrez de poils sous peau qui vous dérangent ? Voici tout de suite 7 petits détails qui peuvent générer des sensations désagréables.

1. S’hydrater avant

Hydrater la peau revient souvent à la rendre plus grasse : le poil devient alors beaucoup plus souple et moins facile à piéger avec la cire. Pour bien arracher le poil, la cire doit pouvoir se fixer dans ses écailles (visibles au microscope). Vous devez donc absolument éviter de passer une crème ou une huile hydratante sur votre peau avant l’épilation – autrement, la cire n’attrapera pas tous les poils et l’épilation ne sera pas du tout uniforme.

2. Ne pas s’hydrater après

L’épilation fatigue et assèche la peau : pour l’aider à bien vivre cet épisode, vous devez penser à bien l’hydrater. Une fois l’épilation terminée, passez un peu d’eau ou de compresses froides sur votre peau pour l’apaiser. Vous pouvez également appliquer de l’eau de rose pour l’hydrater. Enfin, pensez à ne surtout pas appliquer de produits à base d’alcool sur une peau qui vient d’être épilée.

3. Faire un gommage après

Attention, si le gommage avant épilation peut vous permettre d’éviter les poils sous peau, le gommage post-épilation doit être absolument évité ! Votre peau est sensible, vous devez l’apaiser et non l’agresser avec un gommage.Bon à savoir : le gommage doit être fait au moins 24 h avant. Enchaîner un gommage et une épilation est beaucoup trop agressif pour votre peau. Vous devez donc faire votre gommage au moins 24 h avant afin de préparer votre peau et éviter les poils incarnés.

4. Confondre épilation et rasage

L’épilation et le rasage n’ont pas du tout les mêmes conséquences : le rasage renforce le poil en le coupant ; il repousse très vite et devient de plus en plus épais. De plus, le rasage a tendance à multiplier le nombre de poils au sein d’un même bulbe. L’épilation permet quant à elle d’arracher le poil et de fatiguer le bulbe. Une personne qui s’épile sans jamais se raser durant de longues années voit généralement sa pilosité s’amenuiser.

5. Exposer sa peau au soleil après l’épilation

Comme énoncé précédemment, la peau est fragilisée après l’épilation, elle est extrêmement sensible et doit être protégée. Pour prévenir les rougeurs et l’apparition de boutons, la meilleure chose à faire est d’éviter d’exposer les zones qui ont été épilées au soleil dans les 24 h.L’astuce en plus : utiliser de la pierre d’alun. La pierre d’alun est très efficace pour apaiser la peau et éviter les rougeurs et autres boutons. Passez de la pierre d’alun sur votre peau encore humide et laissez sécher avant de passer une huile hydratante, cela vous fera le plus grand bien.

6. S’épiler sans avoir pris de douche

Tout au long de la journée, la peau respire et transpire. Elle est donc enveloppée d’humidité, de sel et de sébum. Si vous décidez de vous épiler sans lavage préalable, alors le sébum fera glisser la cire sur les poils et ceux-ci deviendront beaucoup plus difficiles à arracher. Résultat : votre épilation ne sera pas uniforme et vous devrez vous y reprendre à plusieurs fois avant de réussir à retirer tous les poils disgracieux.Vous savez désormais ce que vous ne devez pas faire avant et après l’épilation !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.