Mode : comment bien associer les couleurs ?

Florian Billaud - publié le 17/09/2019 à 14:30

L’association des couleurs dans le domaine de la mode vestimentaire est un art qui exige, a minima, l’application de quelques règles élémentaires. Avoir du style, c’est en partie choisir des vêtements dont les teintes sont en harmonie. La silhouette a tout à y gagner. Et accorder ses tenues n’empêche pas la fantaisie. Voici tous nos conseils pour un look réussi.

Stop aux vêtements monochromes, vive la couleur !

Il est dommage de ne porter que des tenues monochromes pour éviter les erreurs d’association. Le risque est de tomber dans l’insipide, l’extrême neutralité, et de manquer tout simplement de style. Pour dire non au dressing tristounet, on ose les couleurs... pourvu qu’elles soient coordonnées ! C’est le secret pour arborer une silhouette stylée et valoriser son teint.Pour se familiariser peu à peu avec le mariage des teintes, on opte pour une valeur comme le blanc ou le noir, voire pour un ton neutre tel que le chocolat, l’ivoire, le kaki, et on lui associe une seule couleur assez lumineuse. On réserve cette dernière au buste pour éviter la grise mine. Une teinte sombre atténue une partie du corps alors qu’un ton clair ou flashy la valorise. On ne surcharge pas !Même si vous avez envie d’audace, et que vous aimez les looks décalés, une règle doit être appliquée. Il ne faut pas porter plus de trois couleurs. Au-delà, l’équilibre n’est plus là.

Association de couleurs zéro défaut

Faire la bonne association de teintes revient à rechercher l’équilibre parfait qui confirme un style vestimentaire bien trempé et embellit la silhouette. Pour réussir ce tour de force, il suffit d’observer le cercle chromatique ou de s’intéresser à une méthode américaine quasi centenaire que l’on appelle « La théorie des quatre saisons ». L’une ou l’autre de ces solutions permet d’obtenir des associations justes, la seconde aidant – en plus – à trouver les couleurs en parfaite osmose avec la carnation d’une personne.

Divin dégradé de couleurs

Le camaïeu est un dégradé d’une même tonalité ou de couleurs extrêmement proches les unes des autres, comme l’orange avec le rouge, le mauve et le violet, ou bien encore certains bleus associés au vert canard par exemple. Un camaïeu réussi donne un résultat ravissant et valorise la silhouette qui semble plus longue. Pour y parvenir, toutes les teintes doivent être ultra-raccord.

Du vif avec du neutre : on gagne à tous les coups

Faciles, certains mariages de couleurs ou de tonalités font systématiquement mouche. Ce sont les combinaisons gagnantes à apprendre par cœur pour soigner son look les jours où l’inspiration n’y est pas. Vert d’eau et violet, violet et jaune, beige et chocolat, ivoire et marron glacé, bleu marine avec du blanc, du rouge ou bien du jaune. Le bleu électrique fait bon ménage avec le marron clair, mais aussi avec l’argent ou l’or. Le vert pomme avec le brun, le bordeaux avec le gris. Le rouge se marie parfaitement au noir, au jaune. Ces associations de couleurs très faciles se prêtent aussi aux accessoires.

Éviter les couleurs à risque

On classe dans les assemblages risqués le violet et le pourpre, le rose avec le rouge, le vert foncé avec le bleu marine, ou encore noir et bleu marine, noir et marron. Blanc et ivoire ou blanc et crème peuvent donner un résultat peu flatteur. Dans l’absolu, tous les accords de couleurs sont susceptibles d’avoir un effet réussi. Mais il faut bien reconnaître que les teintes à risque sont à harmoniser avec doigté. Ce type d’association délicat convient mieux à un look plutôt travaillé. Et le plus important est d’aimer ce que l’on porte. Bien marier les couleurs permet de se mettre en valeur et d’effacer ses petits défauts. Chaque saison a ses couleurs tendance et les basiques ont la côte toute l’année. Bref, vous avez le choix de personnaliser vos tenues.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.